Titre original Martha Marcy May Marlene
Date de sortie 29 février 2012
Réalisé par Sean Durkin
Avec Elizabeth Olsen , Hugh Dancy , John Hawkes
Scénariste(s) Sean Durkin
Distributeur 20th Century Fox France
Année de production 2012
Pays de production US
Genre Drame

Synopsis

Après avoir fui une secte et son charismatique leader, Martha tente de se reconstruire et de retrouver une vie normale. Elle cherche de l’aide auprès de sa soeur aînée Lucy et de son beau-frère avec qui elle n’avait plus de contacts, mais elle est incapable de leur avouer la vérité sur sa longue disparition.Martha est persuadée que son ancienne secte la pourchasse toujours.Les souvenirs qui la hantent se transforment alors en effrayante paranoïa et la frontière entre réalité et illusion se brouille peu à peu…Le film est présenté au sein de la sélection Un Certain Regard lors du Festival de Cannes 2011.

Toutes les séances de Martha Marcy May Marlene

Photos de Martha Marcy May Marlene

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Martha Marcy May Marlene

Martha Marcy May Marlene

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Elizabeth Olsen dans un thriller

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Elizabeth Olsen contre les sectes

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Elizabeth Olsen en marcel dans la forêt

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Elizabeth Olsen en marcel dans la forêt

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Elizabeth Olsen s'entraine au tir dans la forêt

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Elizabeth Olsen s'entraine au tir dans la forêt

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Hugh Dancy dans le rôle de Ted

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Hugh Dancy dans le rôle de Ted

Poster US de Martha Marcy May Marlene

Poster US Martha Marcy May Marlene

Image Teaser pour Martha Marcy May Marlene

Poster US de Martha Marcy May Marlene

Affiche Française de Martha Marcy May Marlene

Affiche Française de Martha Marcy May Marlene

Affiche US de Martha Marcy May Marlene

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - Une histoire de secte

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin - John Hawkes à la guitare

Critiques de Martha Marcy May Marlene

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Il y a plein de filles dans le titre du film, mais il n’y en a qu’une à l’écran pour les incarner tour à tour : Elizabeth Olsen, révélation lumineuse du premier long de Sean Durkin. Martha, Marcy May, ou Marlene, c’est donc elle, et elle seule, selon que le film choisit de nous la montrer aujourd’hui (alors qu’elle frappe à la porte de sa sœur après une disparition inexpliquée de deux ans) ou hier (quand elle vivotait dans une secte en esclave plus ou moins consentante). Hypnotique et étouffant, ce portrait kaléidoscopique d’une jeune fille paumée est construit selon un délicieux crescendo d’angoisse schizo à la Polanski. Une grande partie de la terreur qu’il distille est également due à l’excellent John Hawkes, qui peaufine ici, dans la peau d’un gourou polygame, le numéro de grand méchant loup white-trash qu’il tenait déjà dans Winter’s Bone. « La peur est le plus beau des sentiments », murmure-t-il à l’oreille des jeunes filles dans la nuit. L’inoubliable dernier plan du film, qui laisse les jambes coupées et la gorge méchamment nouée, ne dit pas autre chose.