Date de sortie 17 décembre 2014
Réalisé par Eric Lartigau
Avec Karin Viard , François Damiens , Eric Elmosnino
Scénariste(s) Victoria Bedos, Stanislas Carré de Malberg, Thomas Bidegain, Eric Lartigau
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2014
Pays de production FR
Genre Comédie
D’après l’œuvre de Victoria Bedos

Synopsis

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

Offres VOD

Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 11.99  € Acheter
FTV SD FTV 2.99 € Louer 10.99  € Acheter
Imineo SD HD Imineo 11.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 9.99  € Acheter
Nolim Films SD HD Nolim Films 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 9.99  € Acheter

Dernières News

L'avis d'un sourd sur La Famille Bélier

Le film aux 7,4 millions d'entrées, qui a valu à Louane le César du meilleur espoir féminin, revient ce soir sur France 2.

La Famille Bélier : Il y a du Billy Elliot dans cette histoire d’émancipation sociale et familiale

Notre critique du film à succès d'Eric Lartigau porté par Louane Emera.

Photos

DR
DR
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory
Mars Distribution / Jérico / France 2 Cinéma / Nexus Factory

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

La Famille Bélier

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    "C’est l’histoire d’une jeune fille dont tous les proches sont sourds et qui va s’extraire de son milieu grâce au chant." Pitcher "La Famille Bélier" revient à vendre une énième comédie française formatée s’appuyant sur un ressort plus ou moins tordu du genre : "Je suis un grand bourgeois et mes quatre filles sont mariées à des types de religions différentes." C’est mal connaître Éric Lartigau, cinéaste formé"à l’école de l’absurde ("H", "Mais qui a tué Pamela Rose ?") et nourri"de screwball comedies ("Prête-moi ta main" en était l’illustration réussie), dont les obsessions se sont affirmées dans "L’Homme qui voulait vivre sa vie", récit d’une réinvention individuelle. Destinée à reprendre la ferme familiale, Paula (Louane Emera, une vraie révélation) va ainsi revoir ses ambitions à la hausse, sous l’impulsion d’un prof de chant caustique, et provoquer un séisme domestique. Il y a du Billy Elliot dans cette histoire d’émancipation sociale et familiale qui laisse une chance à tous les personnages, observés avec une rare justesse pimentée de subtiles touches d’humour. Le cinéma muet s’invite lui aussi dans les scènes entre Karin Viard et François Damiens, qui se sortent avec brio de leurs numéros d’équilibristes. Leur expressivité, liée au handicap de leurs personnages, n’est jamais utilisée comme un artifice mais permet au comique, d’abord, puis à l’émotion, enfin, d’affleurer.