Throbbing Gristle

  • Bio
  • Profil mis à jour le 01/03/2012

La biographie de Throbbing Gristle

Throbbing Gristle explore le domaine du bruit et de l'expérimentation depuis 1975. Le groupe s'est formé sur les cendres du collectif de performers en art Coum Transmissions avec l'intention de s'éloigner un peu du domaine de l'art contemporain et de se rapprocher d'un art, la musique, qu'il jugeait plus accessible. Avec leur label Industrial Records, on fait de Throbbing Gristle les parrains de la musique dite industrielle. Pionniers du genre car ils étaient les premiers, pionniers car la part de recherche et d'expérimentation était importante dans leur travail sur la musique. Bien avant beaucoup de musiciens des années 2000, les Throbbing Gristle faisaient déjà usage des samples, cris et spoken words pour accompagner leurs instrumentations. Le groupe est composé de Genesis P-Orridge, Cosey Fanni Tutti, Peter "Sleazy" Christopherson et Chris Carter. Reste que ces individualités sont importantes, pour ne pas dire incontournables, au sein de la musique de la seconde moitié des années 70 et de toutes les années 80, voire 90. Qu'il s'agisse de P-Orridge avec son projet Psychic TV et son implication au sein de la scène acid house anglaise puis américaine, ou de Peter Christopherson et Coil, ou encore des expériences proto-techno et electro de Chris Carter et Cosey sous le nom de Chris & Cosey, tous les membres de Throbbing Gristle et leurs activités annexes eurent un impact considérable sur la création musicale des 70's aux années 2000. Leur label Industrial Records a accueilli des outsiders comme Cabaret Voltaire, Monte Cazazza ou William S. Burroughs et dont la devise "industrial music for industrial people" devait influencer et essaimer une bonne partie des musiques électroniques d'alors et à venir ! Le premier album, , sort en 1977 et  le groupe se fait connaître avec un single assez rythmique du nom de "United". Dans toute leur discographie, l'opus apparaît comme le plus accessible. Des individualités fortes qui mèneront entre autre le groupe à sa perte. Vers les dernières années d'existence de Throbbing Gristle, Genesis P-Orridge semble s'être imposé comme le leader de la formation et c'est l'une des raisons évoquées pour expliquer la séparation du groupe après son dernier concert donné en mai 1981 à San Francisco. La fin des Throbbing Gristle en 1981 n'a pas empêché ses membres de poursuivre une carrière par le biais de projets solos. L'histoire reprend brièvement son cours quand en 2004, le groupe se reforme momentanément pour l'enregistrement d'un disque, . sort en avril 2001. Dernier parution en date avec un album hommage à la chanteuse Nico : le groupe s'inspire de son album The Desertshore pour une relecture sortie dans le cadre de The Desertshore Installation (coffret collector de 12 CD).

> Popularité du prénom Throbbing Gristle

Dernières news sur Throbbing Gristle

0