Nom de naissance Raymond Legrand
Profession(s) Musique
Avis

Biographie

Formé aux États-Unis à l'école du musicien de jazz blanc Paul Whiteman, Raymond Legrand devint, à son retour en France, chef d'orchestre et arrangeur attitré pour Ray Ventura puis Jacques Hélian. Sous l'Occupation, il connut avec son orchestre et sa chanteuse Irene de Trebert un brin de célébrité avec Mademoiselle Swing (Richard Pottier, 1942), un ersatz de comédie américaine. Après la guerre, il compose notamment les musiques de Meurtres (Pottier, 1950), Justice est faite (A. Cayatte, id.), Topaze (M. Pagnol, 1951) et Manon des sources (id., 1953), et de nombreuses comédies, notamment réalisées par H. Verneuil comme l'Ennemi public N° 1 (1953), Carnaval (1953). Il fut très éprouvé par l'échec du spectacle théâtral qu'il avait écrit, en 1966, pour sa deuxième épouse, Colette Renard. D'un premier lit, il avait eu deux enfants : Michel, qui prendra comme on sait brillamment le relais, et Christiane, elle aussi férue de musique (elle a fondé l'ensemble vocal des Blue Stars et doublé Catherine Deneuve dans les Parapluies de Cherbourg).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 L'ennemi public n°1 Compositeur -
1952 Manon des sources Compositeur -
1952 Nous sommes tous des assassins Compositeur -
1951 Topaze Compositeur -
1950 Justice est faite Compositeur -