Philippe Decouflé

  • Profil mis à jour le 11/06/2012
  • Nationalité :
    Française
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Chorégraphe

La biographie de Philippe Decouflé

Artiste inclassable, Philippe Decouflé a une formation multidisciplinaire. Il commence avec les techniques du mime d’abord sous la houlette de Isaac Alvarez, puis avec Marceau. Ensuite, il s’attaque au cirque avec comme maître Annie Fratellini avant de s’intéresser à la danse qui le conduira au Centre chorégraphique national d’Angers aux côtés de Merce Cunningham.

En 1983, Philippe Decouflé, qui a marqué les esprits au concours de Bagnolet en raflant le Premier Prix de Chorégraphie, met en place sa propre compagnie, DCA (Diversité, Camaraderie, Agilité), à Bagnolet. Cette entreprise lui permet d’affirmer son indépendance par rapport au système des centres chorégraphiques nationaux qui concentrent la majeure partie des chorégraphes français. La même année, Decouflé lance, en collaboration avec Michèle Prélonge, Françoise Grolet et Eric Larrondo, Un vague café, son premier spectacle. Puis, il enchaîne avec plusieurs autres, dont Trio épouvantable.

Vers le milieu de l’année 1986, Philippe Decouflé décide de mettre son talent et son ingéniosité au service du monde de la publicité. Ainsi, il chorégraphie un clip publicitaire de Butagaz. S’ensuivra, jusqu’à la fin des années quatre-vingts, plusieurs publicités dont celle réalisée pour Polaroïd, primée au Festival de Venise en 1989 et à Cannes un an plus tard. En même temps, il tourne aussi des clips vidéo, notamment pour le groupe britannique New Order en 1987.

Chorégraphe incontesté dans l’Hexagone, Philippe Decouflé est désigné pour organiser le spectacle de La Danse des sabots, lors du défilé du 14 juillet 1989, marquant le bicentenaire de la Révolution française.

En 1990, celui qui, dans ses débuts, a côtoyé les circassiens, crée, en collaboration avec Philippe Guillotel, son fidèle costumier, Triton, un spectacle qui rend hommage à son ancienne école.

Toute la France est séduite par le style de l’artiste. Ses chorégraphies, qui sont à la fois ludiques et fantasmagoriques, rénovent viscéralement la danse contemporaine.

Auréolé de cette reconnaissance, l’artiste français est choisi par le comité d’organisation des Jeux Olympiques pour mettre en scène les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux d’hiver à Albertville en 1992. Cette mise en scène gigantesque, réalisée avec l’aide de Philippe Guillotel, a nécessité 600 interprètes, cinquante partitions et 5.000 pièces de costume. Par ailleurs, cette réussite va faire passer la renommée de Philippe Decouflé à l’échelle internationale.

Une année plus tard, la compagnie DCA déménage et s’installe à la Chaufferie à Saint-Denis. Peu après, ce grand amateur de musique, interprète quelques chansons dont C’était bien de Bourvil.

Entre 1993 et 1999, Philippe Decouflé va jongler entre la création et la mise en scène des spectacles d’une part, et la réalisation des publicités (notamment l’habillage publicitaire de France 2) d’autre part. L’œuvre qui a véritablement marqué cette période est Shazam, créée à La Rochelle et donnée à l’Opéra Garnier.

En 2003, il crée son premier solo à Barcelone, après avoir présenté Cyrk 13, fruit d’un travail conjoint avec les élèves-acrobates du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne. Au courant de la même année, il part au Japon, et y crée Iris, un spectacle qui sera présenté à Paris, en fin d’année.

Fort de sa stature internationale, Philippe Decouflé fait, en 2004, une tournée française et de plusieurs pays européens comme la Belgique, l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Il signe, deux ans plus tard, la mise en scène d’un défilé impressionnant de costumes de la Comédie Française dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.

En 2007, Philippe Decouflé est chargé d’organiser la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de Rugby 2007.

Philippe Decouflé est un artiste qui a une vision singulière et plurielle du spectacle vivant. C’est ce qui lui a permis de se faire connaître à un large public un peu partout dans le monde. L’originalité de son œuvre est tellement impressionnante que l’expression « Decoufleries » est consacrée pour la désigner.

> Personnalité du prénom Philippe > Popularité du prénom Philippe

Dernières news sur Philippe Decouflé

Photos et vidéos de Philippe Decouflé

> Toutes les vidéos
0

La filmographie de Philippe Decouflé

Les people associés à Philippe Decouflé

À découvrir également