Patrick Bouchitey
Avis: 
Date de naissance: 
10 août 1946 (âge : 71 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Acteur, Scénariste, Humoriste

Biographie: 

Patrick Bouchitey est aux yeux du grand public un amuseur, surtout connu pour ses rôles comiques et ses doublages humoristiques de films animaliers. Pourtant, c'est dans le registre dramatique, essentiellement au début de sa carrière, qu'il a su donner la pleine mesure de son talent. Recalé par trois fois au Conservatoire d'art dramatique, il devient élève au cours Simon, avant de décrocher en 1972 un des rôles-titres du polar de Robert Enrico Les Caïds. L'année suivante, il a beau participer au court-métrage L'Agression (Frank Cassenti, 1973) et au drame Il n'y a pas de fumée sans feu  (André Cayatte, id), il peine par la suite à trouver du travail. Et quand c'est le cas, sa participation n'est pas créditée, à l'image son unique aventure américaine, French Connection 2 (John Frankenheimer, 1975). L'année suivante, il fait deux rencontres décisives en les personnes de Claude Miller et d'Alain Cavalier. Le premier le choisit pour interpréter Marc, moniteur de vacances fragile et solitaire entretenant à ses dépens une relation ambiguë avec Patrick Dewaere, dans son premier long-métrage La meilleure façon de marcher (1976). Avec le second, Bouchitey et ses acolytes du cours Simon (Etienne Chicot, Bernard Crombey et Xavier Saint-Macary) vont collaborer à l'écriture du road movie Le plein de super (id) dans lequel ils incarnent de manière autobiographique une bande d'amis. Véritable radiographie de la France des années Giscard, le film est une aussi une formidable ode à l'amitié dont la liberté de ton et d'interprétation demeure étonnement intacte.Pourtant, les propositions se font de nouveau rares, contraignant l'acteur à se tourner vers le petit écran. Entre 1977 et 1981, il apparaît ainsi dans plusieurs programmes télévisuels avant de retrouver les faveurs des réalisateurs, même s'il s'agit essentiellement de seconds rôles. En 1983, Claude Miller fait de nouveau appel à lui pour Mortelle randonnée, lui donnant l'occasion de côtoyer Michel Serrault et Isabelle Adjani. Mais les retrouvailles seront de courte durée et Bouchitey continuera de mener péniblement sa barque jusqu'à ce que Etienne Chatilliez révèle ses talents comiques dans La Vie est un long fleuve tranquille (1988). Son personnage de curé atypique contribuant largement au succès du film, on va alors le solliciter pour des comédies bon teint, où il continue surtout de jouer les seconds couteaux.  Fidèle, il va notamment travailler pour le sous doué Patrick Braoudé (Génial, mes parents divorcent !, 1991 ; Neuf mois, 1994), le rocker de pacotille Bernie Bonvoisin (Les démons de Jésus, 1997 ; Les grandes bouches, 1999) et le roi du divertissement gentiment mordant Made in France, Etienne Chatiliez (Tatie Danielle, 1990 ; Le Bonheur est dans le pré, 1995 ; Tanguy, 2001).  Continuant d'être régulièrement présent à la télévision, dans le cadre de téléfilms ou de mini séries comme Le Comte de Monte-Christo (1998), Les Rois Maudits (2005) ou le hit médiéval Kaamelott (2007), il sait aussi apporter sa contribution à des films dramatiques, renouant ainsi avec ses débuts, comme dans Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué (Jean-Claude Sussfeld, 1994), d'après le roman éponyme d'Howard Buten, ou Les Aiguilles Rouges (Jean- François Davy, 2006). Registre où de fait il s'exprimera pleinement en tant que scénariste et réalisateur, suite à son essai concluant avec Alain Cavalier. A son actif,  plusieurs séries télé, dont la fameuse Vie privée des animaux (1990) dont il assurait la voix off, et surtout un court-métrage césarisé Lune froide (1989) qu'il adaptera en long métrage (sous le même titre) en 1991. Inspiré de l'univers de Bukowski, le film retrace l'errance de deux amis (Bouchitey et Jean-François Stevenin) au fil de leurs beuveries et de leurs amours nécrophiles.  Une exploration des tréfonds de l'âme masculine et des mécanismes de la perversion qu'il prolongera avec son second film, Imposture (2005).

Films réalisés par Patrick Bouchitey

Dernières news sur Patrick Bouchitey

24/12/2010 - 17:28

Les téléspectateurs de TF1 passeront le réveillon de Noël en compagnie de Jean-Pierre Foucault et du jeu Qui veut gagner des millions ? L'animateur recevra plusieurs célébrités qui joueront pour des associations. Regardez la bande-annonce.

21/10/2010 - 13:00

Anne-Gaëlle Riccio qui présentait Les défis du monde et Kif TV sur France 4 renforce encore un peu plus sa présence sur la chaîne pour laquelle elle travaille depuis 2007. Elle animera le 10 novembre prochain Les Humoristes piratent la télé à 20h35 et recevra Patrick Bouchitey connu pour ses doublures humoristiques d'animaux.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues