Nom de naissance Mark Isham
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Compositeur, Musique
Avis

Biographie

Mark Isham est l’un des compositeurs de musique de films les plus réputés. On lui doit la musique de près de 150 films et séries explorant une vaste gamme de styles, de l’approche orchestrale traditionnelle au minimalisme moderne, en passant par le swing, le jazz avant-gardiste, l’Americana, la world music, l’electronica et bien d’autres encore. C’est également un célèbre trompettiste de jazz, qui a créé ou a participé à de nombreux albums d’electric jazz, de jazz acoustique classique, de New Age ou même de world music ethnique.Né à New York, Mark Isham a fait des études de piano, de violon et de trompette. Il a été trompettiste à l’Oakland Symphony, à la San Francisco Symphony et au San Francisco Opera Orchestra. Il s’est ensuite tourné vers le jazz, le rock et la musique électronique – il est devenu un programmateur de synthétiseurs réputé.Dans les années 70, Mark Isham a joué et enregistré des disques avec nombre d’artistes et de groupes comme les Sons of Champlin, les Beach Boys, Ester Phillips, Charles Lloyd, Pharaoh Sanders et Van Morrison. Durant les années 80, il a continué à se produire avec plusieurs de ces musiciens et a parallèlement joué de la trompette pour les albums de célébrités comme Suzanne Vega, XTC, David Sylvian et Tanita Tikaram. Il a participé à plusieurs albums des Rolling Stones, de Willie Nelson, Bruce Springsteen, Kenny Loggins, Toots Thielemans, Robbie Robertson et Joni Mitchell. Son album « Miles Remembered » a obtenu plusieurs prix dont celui du meilleur album de jazz 1999 duLondon Times. « Blue Sun » a été élu parDownbeat Magazinecomme l’un des 100 meilleurs albums jazz de la décennie. Il a obtenu un Grammy Award pour son album solo « Mark Isham » et a été nommé pour « Castalia » et « Tibet ». Il a travaillé avec la chanteuse australienne Kate Ceberano, couronnée par un Aria Award, sur l’album « Bittersweet », une collection de grands standards du jazz.C’est au milieu des années 80 qu’il commence à composer pour le cinéma, d’abord pour des films comme Un homme parmi les loups de Carroll Ballard, Wanda's Cafe – sa première collaboration avec Alan Rudolph ; Hitcher de Robert Harmon, pour qui il compose aussi Cavale sans issue et Highwaymen; La bête de guerre de Kevin Reynolds, Le mystère von Bulow de Barbet Schroeder, Point Break de Kathryn Bigelow, Le Petit Homme et Week-end en famille de Jodie Foster, Des souris et des hommes de Gary Sinise, Romeo is Bleeding de Peter Medak, Dernière Danse de Bruce Beresford.Mark Isham a signé les musiques de longs métrages comme Et au milieu coule une rivière de Robert Redford, qui lui a valu d’être cité à l’Oscar et au Grammy Award ainsi que celle, quelques années plus tard de Lions et Agneaux et la Conspiration. Il a également composé pour Redford la musique de Quiz Show. Il est l’auteur de la musique des films d’Alan Rudolph Trixie, Breakfast of Champions. Il a signé pour Robert Altman les partitions de The Gingerbread Man et Short Cuts. Il a par ailleurs été nommé au Golden Globe pour Nell de Michael Apted.On lui doit aussi la musique de L’Envolée sauvage de Carroll Ballard, Blade de Stephen Norrington, Premier regard et La Maison sur L'ocean d’Irwin Winkler, American Boys de Brian Robbins, Ciel d'octobre de John Johnston, L’Enfer du devoir de William Friedkin. Il a travaillé sur Les Chemins de la dignité de George Tillman, Jr., Save the Last dance de Thomas Carter. Il a signé la musique de Lady Chance  et celle de La peur au ventre de Wayne Kramer, Instincts meurtriers de Philip Kaufman, Collision et Dans La vallée d'Elah de Paul Haggis.Il a par la suite écrit les partitions de Antartica, Prisonnier du froid de Frank Marshall, Le Dahlia noir de Brian De Palma, Bobby d’Emilio Estevez, Écrire pour exister de Richard LaGravenese, ou encore The Mist de Frank Darabont.Parmi les musiques qu’il a composées pour le cinéma figurent aussi celles de Homefront,– son cinquième film avec Gary Fleder après Le collectionneur, Pas un mot, Impostor et The Express; The Women de Diane English, Le secret de Lily Owens de Gina Prince-Bythewood, Le prix de la loyauté et Warrior de Gavin O’Connor, et Droit de passage, écrit et réalisé par Wayne Kramer.Il a par la suite composé la musique du film de Werner Herzog, Bad Lieutenant et celle du film de Kevin Tancharoen Fame, Le Flingueur et 12 heures de Simon West, et L’incroyable histoire de Winter le dauphin de Charles Martin Smith.Il a régulièrement travaillé pour la télévision, notamment sur la série Chicago Hope, pour la musique de laquelle il a été cité à l’Emmy, EZ Streets, qui lui a valu l’Emmy, et Crash, Once Upon a Time et American Crime.Il a créé une série de remix de classiques de Cole Porter, Peggy Lee, et Ella Fitzgerald pour la campagne Revlon 2003. Au cours de sa carrière, Mark Isham a été nommé à l’Oscar et au Golden Globe et plusieurs fois aux Grammy Awards et aux Emmy Awards – il en a obtenu un. En 2006, il a reçu le Henry Mancini Award de l’ASCAP pour l’ensemble de sa carrière.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 Destination Pékin ! Compositeur -
2016 Mr Wolff Compositeur -
2015 Invincible Compositeur -
2015 Pas un mot Compositeur -
2015 The Express Compositeur -

Stars associées