Nom de naissance John Cusack
Naissance (52 ans)
Evanston, Illinois (États-Unis)
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Voix Off VO, Interprète
Avis

Biographie

John Paul Cusack est un acteur, producteur et scénariste américain né le 28 juin 1966 à Evanston, dans l'Illinois. Il est célèbre pour ses rôles dans les films Stand by me, Le maître du jeu, La Ligne Rouge, Minuit dans le jardin du bien et du mal, Dans la peau de John Malkovich, 2012, Identity et Le Majordome.

Grâce à sa famille, John Cusack se familiarise très tôt avec le métier d’acteur. Son père, après avoir travaillé dans la publicité, réalise des documentaires au sein de sa maison de production. Dès l’enfance, John Cusack et ses frères et sœurs jouent dans des pièces dans un théâtre tenu par des amis de leurs parents, le Piven Theatre Workshop. Il y prend goût à la scène et y fréquente Jeremy Piven, avec qui il jouera par la suite dans de nombreux films. Il tourne à la même époque des publicités pour la radio et travaille comme acteur pour des doublages.John Cusack débute sa carrière au cinéma en 1983, à 17 ans, dans le film Class aux côtés de Rob Lowe et Jacqueline Bisset. Dans cette comédie pour adolescents dans laquelle Andrew McCarthy essaye de perdre sa virginité, John y interprète un étudiant blagueur et réfractaire à l’autorité. Après un court passage à l’université de New-York qu’il quitte avant d’avoir obtenu son diplôme, il poursuit sa carrière d’acteur en enchaînant les comédies adolescentes (Garçon choc pour nana chic de Rob Reiner). Il joue souvent avec sa sœur Joan Cusack, devenue également actrice.

La reconnaissance du public

A la fin des années 1980, il commence à se diriger vers des films plus dramatiques. Il partage ainsi l’affiche de Stand by me avec River Phoenix et Kiefer Sutherland, un film adapté d’un roman de Stephen King et dans lequel il incarne le frère aîné du héros. Il perce véritablement en 1989 grâce au personnage de Lloyd Dobler, un lycéen amoureux de Ione Syke dans la comédie dramatique Un monde parfait de Cameron Crowe. En 1991, Cusack remporte deux nouveaux succès avec les Arnaqueurs de Stephen Frears et True Colors. Pour les Arnaqueurs, Il partage le haut de l’affiche avec Annette Bening et Anjelica Huston et son interprétation de Roy, un escroc sans grande envergure, est salué par la critique.Malgré ces débuts remarqués, la carrière de Cusack ralenti à l’aube des années 1990. Il obtient quelques rôles secondaires notamment dans des films de Woody Allen (Ombres et brouillard, Coups de feu sur Broadway) mais se concentre surtout sur la mise en scène et la production de pièces de théâtre d’avant-garde d’une troupe de Chicago, The Criminals. En 1997, il revient dans un premier rôle dans Tueurs à gages. Il participe à l’écriture de cette comédie rythmée qui connaît un grand succès. Il tourne alors de nombreux films, alternant comédies romantiques (Couple de stars, Un amour à New-York), film d’horreur (Identity), film d’action (Les ailes de l’Enfer). En 1998, le public le retrouve dans le casting très impressionnant (Woody Harrelson, Jim Caviezel, Ben Chaplin, Nick Nolte, John Travolta, Sean Penn, Adrien Brody, George Clooney, Jared Leto, Elias Koteas) de La Ligne Rouge de Terrence Malick.

Des projets qui lui tiennent à cœur

Il s’investit également dans des projets plus personnels. Il scénarise et joue dans High Fidelity et dans des films audacieux (Dans la peau de John Malkovich, Max). Son interprétation de Max, un galeriste juif nouant une relation d’amitié avec Hitler, est diversement accueillie par la critique mais Cusack s’impose comme un acteur capable de jouer une grande palette de rôles.En 2008, il renoue avec l’horreur dans un film fantastique adapté d’une nouvelle de Stephen King : Chambre 1408. Ce huit-clos mise sur l’interprétation de Cusack, quasiment seul à l’écran. Il revient également comme producteur, scénariste et acteur de War. Inc, un thriller politique et dans Grace is Gone, un film engagé dans lequel il incarne un patriote contraint d’annoncer à ses enfants que leur mère est morte en Irak. Ces films montrent l’intérêt de Cusack pour la politique. Élevé dans une famille très militante et proche de l’activiste pacifique Philip Berrigan, Cusack utilise sa célébrité et son succès pour développer des projets engagés politiquement.En 2009 il tourne dans le 2012 de Roland Emmerich puis enchaîne avec les tournages de La Machine à démonter le temps (2010) et il est également à l'affiche du très controversé The Paperboy de Lee Daniels, film en compétition au Festival de Cannes puis rejoint en 2013 le casting du film Le Majordome  dans lequel il incarne le président Richard Nixon en 2013. Il devient un psy manipulateur en 2014, dans Maps to the Stars de David Cronenberg.

Les dynasties Cusack

Fils du cinéaste Dick Cusack et de Ann Paula Cusack, John Cusack est donc le frère de Ann Cusack, Joan Cusack, Susie Cusack et Bill Cusack. Il n'a néanmoins aucun lien de parenté avec une autre dynastie de Cusack, composée des irlandais Cyril Cusack, Sinead Cusack, Sorcha Cusack, Niamh Cusack et Catherine Cusack.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Drive Hard Acteur Simon Keller
2015 L'Instinct de Tuer Acteur Jack
2015 The Numbers Station Acteur Emerson Kent
2015 War, Inc. Acteur, Scénariste, Producteur Brand Hauser
2015 Love & Mercy Acteur Brian Wilson (futur)

Stars associées