David Cronenberg
Avis: 
Date de naissance: 
14 mars 1943 (âge : 73 ans)
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Scénariste

Biographie: 

David Cronenberg est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur canadien. De son nom complet David Paul Cronenberg, il est né le 15 mars 1943 à Toronto, au Canada. Il s’est hissé au rang de cinéaste culte de par sa filmographie trash à la triple thématique (maladie, science et sexualité), de La Mouche aux Promesses de l’ombre, en passant par Crash et A History of Violence, avec en toile de fond son obsession du corps et sa quête éternelle d’identité. Il est le père de Brandon Cronenberg.

David Cronenberg est le fils d’un journaliste et d'une pianiste. L’unique douloureux vécu qu’on lui prête viendrait de son impuissance face à la longue maladie et déchéance physique de son père, d’où peut-être son attrait pour les dégénérescences physiques, thème récurrent de sa filmographie. Avant même d’intégrer l'Université de Toronto pour y suivre des études scientifiques, puis de littérature anglophone, il tente, sans succès, de publier quelques écrits de science-fiction, aspirant à une carrière d’écrivain, sa première passion. Découragé, il se tourne vers le cinéma, et fréquente les milieux du septième art, avec un intérêt particulier pour les tendances expérimentales new-yorkaises.Pendant cette période universitaire, David Cronenberg réalise même deux courts-métrages en 16mm: Transfer (1966) et From the Drain (1967), très vite suivis de ses deux premiers moyens-métrages en 35mm : Stereo (1969) et Crimes of the Future (1970). Ces premières réalisations connaissent aujourd'hui un certain succès, grâce à leur sortie en DVD, évoquant déjà les principaux thèmes caractéristiques de son oeuvre à venir.Au début des années soixante-dix, David Cronenberg subsiste en travaillant principalement pour le petit écran jusqu’en 1975, année où il tourne son premier film commercial, Frissons. En collaboration avec Ivan Reitman, le réalisateur de SOS Fantômes, il y réunit les acteurs Paul Hampton, Joe Silver et Lynn Lowry. L’année d’après, il perpétue le succès avec Rage, un film à mi-chemin entre l’horreur et la science-fiction (tout comme Chromosome 3), battant le record d’audience pour un film à petit budget.

Premiers succès

En 1979, il réalise Fast Company, dans lequel William Smith, Claudia Jennings et John Saxon se partagent l’affiche. La même année, Chromosome 3 est salué par la critique, et David Cronenberg devient un cinéaste culte. Dès lors, des projets plus ambitieux aux budgets plus importants voient le jour. Le premier d’entre eux, Scanners (1980), triomphe en tête du box-office américain, grâce à ses héros, des mutants télépathes. Deux ans plus tard, Vidéodrome, critique acerbe sur le pouvoir des médias (avec James Woods), confirme la griffe du cinéaste. Puis ce sera Dead Zone (1984), adapté du best-seller de Stephen King, qui lui vaut trois prix au Festival du Film d'Avoriaz, et sept citations aux Edgar Allan Poe Awards américains.Mais c’est grâce à La Mouche (1986) que David Cronenberg connaît un succès international. Ce remake d'un classique des années cinquante obtient l'Oscar des Meilleurs Maquillages Spéciaux et partage un Prix du Jury du Festival d'Avoriaz. Il y joue également son deuxième rôle à l’écran, dans la peau du gynécologue, après une première apparition dans Série noire pour une nuit blanche de John Landis.

Moins d'épouvante, plus de psychologie

A partir de 1989, David Cronenberg prend ses distances avec le fantastique et l’épouvante, s’attaquant plus à la psychologie de l’humain souvent sous forme de thrillers, mais sans se départir de sa propension à déstabiliser son public, et récoltant les faveurs des critiques. On lui doit notamment eXistenZ (1999, avec Jude Law), M. Butterfly (1993), Faux-Semblants (1989), Le Festin Nu (1991), Crash (1996, Prix spécial du jury au Festival de Cannes), Spider (2002), A History of Violence (2005), Les Promesses de l'ombre (2007), et la version cinématographique de Cercle Bleu des Matarese (2008, avec Denzel Washington et Tom Cruise).En 2011, il revient avec un drame retraçant les débuts de la psychanalyse avec Sigmund Freud et Carl Jung. Son A Dangerous Method est d'ailleurs sélectionné en compétition officielle lors de la 68ème Mostra de Venise. Habitué aux festivals, c'est ensuite à Cannes en sélection officielle qu'il présente Cosmopolis, film porté par Robert Pattinson. D'ailleurs, deux ans plus tard, il est de retour sur la Croisette pour présenter en compétition officielle son Maps to the Stars, une nouvelle fois porté par Pattinson.

Films réalisés par David Cronenberg

Commentaires sur David Cronenberg

Dernières news sur cette star

06/05/2016 - 12:30

Entre deux réalisations, le cinéaste aime aussi participer à des projets en tant qu'acteur.

07/01/2016 - 12:30

Le réalisateur était hier soir l'invité du Petit Journal de Yann Barthès à l'occasion de la sortie française de son premier roman, Consumés.

Les plus vues