Carole Bouquet portrait
Avis: 
Date de naissance: 
17 août 1957 (âge : 60 ans)
Sexe: 
Femme
Profession: 
Actrice, Femme d’affaires

Biographie: 

Carole Bouquet est une actrice française née à Neuilly-sur-Seine le 18 Août 1957. Elle est célèbre pour ses rôles dans les films Rien que pour vos yeux, Rive droite rive gauche, Trop belle pour toi, Lucie Aubrac, Bienvenue chez les Rozes, Je vais te manquer , Impardonnables et Mauvaise Fille. Mère du producteur Dimitri Rassam, Carole n'a aucun lien de parenté avec le comédien Michel Bouquet.C’est son père, centralien de son état, qui les élève sa sœur et elle à la suite de la séparation de ses parents. Adolescente, elle est envoyée chez les Dominicaines. Elle y reçoit une éducation basée sur le mérite et l’humilité.Après un bref passage à la Sorbonne, elle décide de se lancer dans une carrière de comédienne. Elle s’inscrit, à partir de 1976, au Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique à Paris pour un cursus de trois ans. Mais au bout d’une seule année, son destin est scellé grâce à sa rencontre avec le réalisateur Luis Buñuel qui lui confie, d’emblée, le rôle principal dans Cet obscur objet de désir. Le film est nommé aux César et deviendra un classique. La prestation de Carole Bouquet est, par ailleurs, saluée des deux côtés de l’Atlantique. Son image d’icône à la beauté glacée doit beaucoup à cette première apparition.Elle s’envole par la suite pour New York afin de perfectionner son anglais, pour enchaîner à son retour avec Buffet froid de et avec Bertrand Blier, aux côtés de Gérard Depardieu.Accès à une renommée mondialeEt c’est en 1981 que Carole Bouquet est aperçue dans une grande production internationale en jouant une James Bond Girl aux côtés de Roger Moore. Elle campe le rôle de Melina Havelock dans Rien que pour vos yeux , titre qui sied à merveille à la comédienne au regard revolver. Deux ans plus tard, elle est nommée pour le César du meilleur second rôle pour Rive droite, Rive gauche dans lequel elle donne encore une fois la réplique à Gérard Depardieu. Elle retrouve celui-ci en 1989, dans la comédie dramatique de Bertrand Blier Trop belle pour toi , où elle interprète le rôle d’une femme sublime qui découvre une rivale au physique très ordinaire (Josiane Balasko) gagner le cœur de son mari. Ce rôle lui vaudra le César de la meilleure actrice.Le métier de comédienne lui ayant également appris à apprivoiser sa beauté, elle s’amuse à jouer au mannequin en devenant en 1986 l’égérie de la marque Chanel, pour laquelle elle incarnera pendant des années l’image du fameux parfum N° 5. Mais dans ce monde de séduction et de glamour, Carole Bouquet reste une femme vraie et n’en oublie pas pour autant les causes qui lui tiennent à cœur en parrainant des O.N.G. comme Amnesty International et l’association Enfance et Partage.Une tragédienne viticultriceElle continue néanmoins à tourner au cinéma, pour Patrice Leconte dans Tango, pour Michel Blanc dans Grosse Fatigue, pour Claude Berri dans Lucie Aubrac, pour Pierre Jolivet dans En Plein Coeur ou encore pour Gérard Krawczyk dans Wasabi. A cette époque elle apparaît aussi à la télévision, dans le téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe tiré du roman de Stendhal : Le Rouge et le noir. Tragédienne dans l’âme, elle fait un tour du côté des planches pour jouer Phèdre en 2002 puis Bérénice en 2008.Carole Bouquet finit par ancrer ses racines dans un îlot méditerranéen à mi-chemin entre la Sicile et la Tunisie : Pantelleria. L’actrice y cède la place à la vigneronne, qui, d’un terrain aride a réussi à force de labeur acharné, à produire un vin doux, le vino passito.Mais elle ne s’éloigne pas pour autant des écrans. En 2002 elle joue dans Blanche de Bernie Bonvoisin puis dans Embrassez qui vous voudrez. L'année suivante, elle donne la réplique à Jean Dujardin dans Bienvenue chez les Rozes puis en 2004 se retrouve au casting des films Feux Rouges et Les Fautes d'Orthographes.Carole n'a plus rien à prouverEn 2004, les mordus de la série Sex and the City l’aperçoivent dans l’épisode An American Girl in Paris. En 2005, après le son rôle dans le film Travaux on sait quand ça commence ..., elle joue le rôle d’une femme voulant adopter un enfant en Argentine dans Nordeste. L’année d’après, elle préside la cérémonie des César dans leur trente-et-unième édition. Et en 2007, elle partage l’affiche avec Guillaume Canet dans une comédie romantique : Si c’était lui d’Anne-Marie Etienne.Carole Bouquet joue en 2008 sous la direction de Nicolas Bary dans Les Enfants de Timpelbach puis on la retrouve par la suite dans Les Hauts murs de Christian Faure ainsi que dans le premier long métrage d'Amanda Sthers, Je vais te manquer, en 2009. L'année suivante, elle tourne pour Eric Lavaine dans Protéger et Servir puis pour Serge Gisquière dans Libre Echange. En 2011, après avoir été dirigé par André Téchiné dans Impardonnables, elle rejoint le tournage du film Mauvaise fille de Patrick Mille. En salles fin 2012, ce film lui permet d'interpréter la mère d'Izia Higelin, qui de son côté apparaît pour la première fois à l'écran.En 2014, elle rejoint la Croisette pour prendre place au sein du jury du Festival de Cannes, présidé par Jane Campion.Vie privéeCôté vie privée, elle fut la compagne de Jean-Pierre Rassam (beau-frère de Claude Berri) entre 1978 et 1985, année où il meurt, avec qui elle a eu un fils, Dimitri, en 1982. Par la suite, elle a un second fils, Louis, en 1987, avec le réalisateur et photographe Francis Giacobetti. Elle fut également la compagne de Gérard Depardieu entre 1996 et 2005.

Dernières news sur Carole Bouquet

la-mante-tf1
04/09/2017 - 17:15

Carole Bouquet et Fred Testot nous disent tout.

la_mante.jpg
28/07/2017 - 15:45

TF1 diffusera très prochainement La Mante, une série en 6 épisodes avec Carole bouquet. La première bande annonce vient de tomber

series francaises 2017
12/01/2017 - 15:45

Qui sera le nouveau "Secret d'Elise" ?

musch_tf1
17/11/2016 - 15:35

Les chaînes françaises mettent le paquet sur de nouvelles créations "maison".

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues