Bruno Dumont

  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Nationalité :
    Français
  • Date de naissance :
    14 mars 1958 (âge : 56 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Bruno Dumont

  • IL A DIT Mes influences sont dans la vie : je ne veux pas faire de cinéma à partir du cinéma, de crainte de tourner en rond. (source: interview de Fluctuat.net, 09/99) Fluctuat.net

Bruno Dumont est né le 14 mars 1958 à Bailleul, dans le Nord.

Il poursuit d’abord une vocation très éloignée de l’univers artistique puisqu’il entame une carrière professionnelle en tant que professeur de philosophie.


Il finit néanmoins par abandonner cette voie pour se tourner vers le domaine de l’audiovisuel. Dès 1986, il s’emploie à réaliser une quarantaine de films institutionnels et publicitaires, ne snobant aucun sujet ou cible ; pour des bonbons, des tracteurs, des notaires, du jambon, des ouvriers, des briques, du charbon…

Après un premier court métrage intitulé Paris (Paris) en 1993, il accepte de rédiger deux projets pour le compte de la télévision ; une série documentaire de quatre volets (Arthur et les fusées) et un scénario de court métrage (Marie et Freddy).

Ce sera dans la réalité sans fards de sa commune natale de Bailleul, dans le Nord, qu’il puisera l’inspiration pour donner naissance à son premier film (écriture et réalisation), en 1996. Baptisée La Vie de Jésus, l’œuvre est récompensée par une Mention Spéciale Caméra d'or à Cannes ainsi que par le prix Jean Vigo en 1997.


Rasséréné par la grande réussite de ses débuts, il enchaîne avec L’Humanité (en 1999), un film d’une brutalité et d’un réalisme sans concessions qu’il réalise avec des acteurs non professionnels. En dépit d’un accueil public cannois assez tiède, cette année-là, l’œuvre remporte une panoplie de récompenses qui décuple les répercussions scandaleuses de son succès ; Grand Prix du Jury, mais aussi les prix d'interprétation masculine pour Emmanuel Schotte et féminine pour Séverine Caneele.

Quatre années plus tard, le réalisateur persiste et signe dans le genre brutal avec TwentyNine Palms (sélectionné au Festival de Venise en 2003), un road-movie tourné dans le désert californien sur fond de violence et de sexe.

Il effectue par la suite un retour aux sources avec Flandres (en 2006), drame qui a pour décor son Nord d’origine et qui retrace le destin tragique de jeunes fermiers au moment où la guerre éclate. Le film remporte, cette année-là, le Grand Prix du Jury à Cannes.


En 2009, le cinéaste revient sur la Croisette avec sa toute dernière œuvre intitulée Hadewijch,produite, comme ses précédentes, par Rachid Bouchareb.

Bruno Dumont déclare très franchement : « L'abstraction m'emmerde, au fond. Mon cinéma passe avant tout par du concret ». Au vu de l’ensemble de son parcours, on le croit volontiers.

Habitué du Festival de Cannes, Bruno Domont présente en 2011 son filmHors Satan, un drame fantastique dans la catégorie Un certain Regard.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Bruno> Popularité du prénom Bruno

Dernières news sur Bruno Dumont

Photos et vidéos de Bruno Dumont

> Toutes les photos> Toutes les vidéos
0

La filmographie de Bruno Dumont