Bill Murray ©ABACA

Bill Murray

Bill Murray ©ABACABill Murray ©ABACA
  • Profil mis à jour le 10/03/2014
  • Nationalité :
    Américain
  • Date de naissance :
    21 septembre 1950 (âge : 64 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Acteur

La biographie de Bill Murray

  • IL A DIT J'ai su refuser les mauvais films Première N°432 (février 2013)

Bill Murray est un acteur, scénariste et producteur américain. De son vrai nom William James Murray, il est né le 21 septembre 1950 à Wilmette, dans l’Illinois et est célèbre pour ses rôles dans les films S.O.S. Fantômes, Un jour sans fin, Rushmore, Charlie et ses drôles de dames, Lost in translation, La vie aquatique, Broken Flowers, A bord du Darjeeling limited, Moonrise Kingdom etWeek-end Royal.

Il est l’un des neuf enfants d’Edward et Lucille Murray. Trois de ses frères, Brian Doyle-Murray, John Murray et Joel Murray, sont également acteurs. Durant sa jeunesse, Bill Murray travaille sur les parcours de golf, officiant comme caddy afin de financer ses cours à la Loyola Academy, une école jésuite.

Il s’inscrit plus tard au Regis College de Denver, où il suit des études de médecine, puis interrompt sa formation pour rejoindre la troupe théâtrale Second City. Après quelques tournées, Bill Murray s’installe à New York. Vers la fin des années soixante-dix, le comédien décroche ses premiers rôles professionnels dans National Lampoon Radio Hour et National Lampoon Show.

Débuts à l'écran

Après différentes apparitions à la télévision (notamment dans les émissions Saturday Night Live with Howard Cosell en 1975, The TVTV Show en 1976 et la comédie musicale The Rutles: All You Need Is Cash en 1978), Bill Murray se tourne vers le cinéma et joue sous la direction d’Ivan Reitman dans Arrête de ramer, t'es sur le sable(1979). Cette comédie, dans laquelle l’acteur se retrouve aux côtés de Kate Lynch et Harvey Atkin, lui vaut une nomination pour le Prix du Meilleur Acteur Étranger aux Genie Awards.

En 1980, Bill Murray prête ses traits au journaliste gonzo Hunter S. Thompson dans Where the Buffalo Roam (1980), un film semi-biographique signé Art Linson. Y apparaissent également Peter Boyle, Bruno Kirby et Rene Auberjonois. Un an plus tard, il est rappelé par Ivan Reitman pour jouer dans Les Bleus (1981). Partageant l’affiche avec Harold Ramis et Warren Oates, il y incarne John, un homme qui décide de s’engager dans l’armée après avoir tout perdu.

En 1982, Bill Murray rejoint Dustin Hoffman et Jessica Lange pour tourner dans Tootsie, une comédie romantique réalisée par Sydney Pollack et qui connaît une grande réussite à sa sortie (Oscar du Meilleur Second Rôle féminin pour Jessica Lange et nominations dans une dizaine de catégories).

Le succès S.O.S. Fantômes

À partir des années quatre-vingt, la carrière de l’acteur semble s’essouffler, malgré le succès que lui offre le réalisateur Ivan Reitman en lui proposant le rôle du Dr. Peter Venkman dans S.O.S. Fantômes (1984) et S.O.S. Fantômes 2 (1989). Il accompagne ainsi les acteurs Dan Aykroyd, Harold Ramis et Sigourney Weaver dans une chasse aux fantômes au cœur de New York.

Après un court passage à Paris, où il s’inscrit à la Sorbonne, Bill Murray retourne à New York et décide de renouer avec le quatrième art, en montant sa propre troupe de théâtre et en interprétant sur scènes plusieurs grands auteurs.

Son nouvel engagement ne l’éloigne pas pour autant du grand écran, puisqu’il apparaît aux côtés de Geena Davis dans Hold-Up à New York (1990), une comédie qui marque ses premiers pas de réalisateur, auprès de Howard Franklin. L’année suivante, il rejoint Richard Dreyfuss et Julie Hagerty pour tourner dans Quoi de neuf Bob ?(1991), où il tient le rôle-titre sous la direction de Frank Oz. Dans ce film, Bill Murray campe le patient particulièrement envahissant du docteur Leo Marvin, psychiatre joué par Richard Dreyfuss.

Retour aux affaires

Deux années plus tard, l’acteur s’illustre sous les traits d’un présentateur météo dans Un jour sans fin(1993), une comédie fantastique dans laquelle il est condamné à revivre éternellement la même journée. C’est Harold Ramis qui le dirige, alors qu’il a Andie MacDowell pour partenaire. Cette dernière décroche d’ailleurs le Saturn Award de la Meilleure Actrice pour sa prestation dans ce film, cérémonie durant laquelle Bill Murray est nommé pour le Prix du Meilleur Acteur.

On le voit également face à Robert De Niro et Uma Thurman dans Mad Dog and Glory (de John McNaughton), la même année. Par ailleurs, il tient des seconds rôles, proposés par Tim Burton dans Ed Wood (en 1995, aux côtés de Johnny Depp, Sarah Jessica Parker et Patricia Arquette), mais aussi par John McNaughton. Celui-ci le sollicite en effet pour jouer dans Sexcrimes(1998), un thriller avec à l’affiche Denise Richards, Neve Campbell et Kevin Bacon.

Une seconde jeunesse

Durant les années 2000, Bill Murray tourne sous la direction de la nouvelle génération de réalisateurs, dont Wes Anderson, qui lui offre le rôle de Raleigh St. Clair dans La Famille Tenenbaum (2001). Sofia Coppola fait aussi appel à lui pour partager la vedette avec Scarlett Johansson dans sa comédie sentimentale, Lost in Translation (2003), film pour lequel il est nommé à l’Oscar du Meilleur Acteur.

Après les tournages de Broken Flowers (2005) de Jim Jarmusch et À bord du Darjeeling Limited(2007) de Wes Anderson, il évolue face aux caméras de Gil Kenan (La Cité de l'ombre, 2008), d’Aaron Schneider (Get Low, 2009) et à nouveau de Jim Jarmusch (The Limits of Control, 2009). Par la suite, dans le Bienvenue à Zombieland (2009) de Ruben Fleischer, il interprète son propre rôle avant de tenir celui de Frank Quinn dans Le Grand Jour. En 2012 il retrouve Anderson pour Moonrise Kingdom aux côtés de Bruce Willis, Harvey Keitel, Edward Norton et Frances McDormand.

En 2013, c'est Roger Michell qui lui offre un rôle à sa taille en lui proposant d'incarner le président Franklin D. Roosevelt dans son film A Week-End Royal tandis qu'au début de l'année 2014, le public peut le retrouver dans The Grand Budapest Hôtel d'Anderson et au côté de George Clooney dansMonuments Men.

Vie privée

Côté vie privée, Bill Murray a été marié avec Margaret Kelly entre 1981 et 1996. De cette relation sont nés deux fils : Horner en 1982 et Luke en 1985. Seulement, Bill Murray est infidèle et entretien une relation avec Jennifer Butler. Il n'a d'ailleurs pas attendu son divorce d'avec Margaret pour donner un fils à Jennifer, Caleb, né en 1993. Divorcé de Margaret en 1996, il épouse l'année suivante Jennifer et lui fait un autre fils, Cooper, né en 1997. Le Couple donne également naissance à un petit Lincoln en 2001. Mais en 2008 Jennifer Butler demande le divorce, accusant Murray d'adultère et de violences conjugales.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Bill> Popularité du prénom Bill

Dernières news sur Bill Murray

Commentaires sur Bill Murray

Il fait beaucoup plus que sont âge. Il a souvent su choisir les bons films et c'est un acteur hors pair qui inspire la sympathie ! je me réjouis de voir son dernier film réalisé par G. Clooney
  • 0
  • 0
Anonyme | le 02/03/2014 à 19h41 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Bill Murray