Avis: 
Date de naissance: 
31 décembre 1956 (âge : 60 ans)
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Bassek Ba Kobhio est un écrivain, réalisateur et producteur camerounais. Il est né le 1er janvier 1957, à Nindje, au Cameroun.Avant de suivre la voie de la réalisation et du cinéma, Bassek Ba Kobhio fait des études en sociologie et en philosophie. Il travaille ensuite comme assistant sur un certain nombre de documentaires produits par le ministère camerounais de la Culture et de l’Information.En 1987, il officie comme premier assistant sur le film français filmé au Cameroun, Chocolat, réalisé par Claire Denis. Deux années plus tard, Bassek Ba Kobhio réalise son premier film, un court-métrage documentaire qu’il baptise Festac.En 1991, il connaît le succès grâce au long-métrage Sango Malo, une adaptation du roman éponyme qu’il a lui-même écrit. Le film remporte le Prix du Public au Festival du Cinéma Africain de Milan. Dans Sango Malo, un jeune enseignant arrive dans le village où il a été affecté. Face à ses nouveaux élèves, il aborde des sujets sensibles tels que la sexualité et la politique, ce qui déplaît fortement au directeur de l’établissement.Bassek Ba Kobhio est également l’auteur d’un essai, Cameroun, la fin du maquis ?, et d’un recueil de nouvelles intitulé Les Eaux qui débordent.En 1995, il réalise Le Grand blanc de Lambaréné, dont il a également écrit le scénario. La même année, il produit et joue dans Le Maître des éléphants. Il crée, en 1996, le Festival du Cinéma Africain, Écrans noirs. Depuis, la manifestation se tient chaque année au début du mois de juin dans la capitale camerounaise, Yaoundé.En 2003, Bassek Ba Kobhio produit et coréalise, avec Didier Ouénangaré, Le Silence de la forêt, qui raconte le combat mené par un homme aux côtés des pygmées Babingas. Eriq Ebouaney, Nadège Beausson-Diagne, Sonia Zembourou et Philippe Mory en sont les principaux protagonistes.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues