Shadowhunters : faut-il regarder la nouvelle série Mortal Instruments ? (reviews)

shadowhunte.jpg

Après un film totalement raté, l'adaptation du best seller de Cassandra Clare est-elle plus réussie sur le petit écran ?

La nouvelle chaîne Freeform (qui remplace ABC Family) a lancé hier soir sa toute nouvelle série événément à destination des ados : Shadowhunters, un drama surnaturel qui raconte comment Clary, 18 ans, découvre un jour qu'elle est une Chasseuse d'Ombres, destinée à combattre vampires, loups-garous et autres démons. Il s'agit d'une adaptation du best seller de Cassandra Clare, qui avait déjà eu droit à un film au cinéma : The Mortal Instruments : La Cité des ténèbres. Un teen-blockbuster totalement raté, avec Lily Collins en vedette et qui avait pris une grosse claque en 2013. Trois ans plus tard, ce reboot télé est-il plus réussi ? Le moins qu'on puisse dire, c'est que les critiques US ne sont pas de cet avis.

Le New York Times estime que la série est "trop sombre et se prend trop au sérieux, pour un show dans lequel les monstres se dissolvent dans une pluie d'étincelles après avoir été empalés. Une partie du problème est dans le script. L'autre se trouve dans la performance des acteurs, qui n'arrivent pas toujours à sortir des répliques mieux écrites que récitées."

The Hollywood Reporter, lui, trouve tout nul, dans cette série, même les dialogues : "C'est très compliqué pour un acteur, aussi bon soit-il, de sortir des phrases du genre : "Rogue shadowhunters cherchent la Mortal Cup !", tout en essayant de rester impassible et convaincant. Mais même les scènes d'action n'aident pas. Elles sont scandaleusement incohérentes. Tout est affreusement numérique".

Pour The Wrap, Shadowhunters "n'est pas assez fun pour être trash et n'est pas assez convaincante pour captiver. Dans le meilleur des cas, c'est juste idiot. Au pire, elle manque carrément d'esprit, et n'arrive pas à prendre conscience de ce qu'elle est, pour rendre ses éléments mélodramatiques plus acceptables".

Finalement, le Los Angeles Times avoue que la jeune héroïne "Katherine McNamara fait de son mieux, mais son personnage, Clary, a été écrit comme une petite brise et non comme une tempête. Du coup, ça relation avec Jace tient plus de l'agorythme que de l'alchimie."

La saison 1 de Shadowhunters est diffusée chaque mardi soir sur Freeform. En France, elle est déjà disponible sur Netflix.

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues