Why Women Kill
cbs

Marc Cherry revient avec une galeries d'épouses au bord de la crise de nerfs. Amusant, mais pas vraiment novateur.

M6 lancera ce soir en France Why Women Kill, le tout nouveau drama créé par Marc Cherry, pour la plateforme de streaming CBS All Access aux USA. Huit ans après avoir dit adieu à Wisteria Lane, le créateur de Desperate Housewives revient à son obsession : les femmes au foyer déprimées, les épouses délaissées et plus largement, les femmes épris d'un profond désir d'émancipation.
 

Sauf que cette fois, le scénariste s'amuse à jongler avec les époques. Why Women Kill suit en effet trois héroïnes dans trois décennies différentes. La première est une femme au foyer dans les années 1960, la deuxième est une mondaine des années 1980, et la dernière est une working girl branchée et épanouie en 2018. Qu’ont-elles alors en commun ? Elles vivent toutes les trois dans la même maison, et toutes les trois sont des femmes trompées. Vont-elles décider de se venger ?

La question criminelle est latente, mais le titre et le générique - façon comics - ne font pas de mystère : nous allons bien assister au démembrement d'un couple et aux différentes manières de buter son conjoint ! L'humour grinçant fonctionne à plein, la réalisation colorée donne à la série une ambiance cartoonesque très appréciable, et les changements d'époques permettent au rythme de ne jamais retomber. Bref, on ne s'ennuie guère à suivre cette galerie touchante et attachante, incarnée à la perfection par le trio Ginnifer Goodwin (Once Upon a Time), Lucy Liu (Ally McBeal et Elementary) et Kirby Howell-Baptiste (The Good Place).

Reste que tout cela a franchement un air de déjà vu. Marc Cherry ressort peu ou prou l'attirail complet de Desperate Housewives : des histoires d'adultères sur fond de pelouses impeccables illuminant la banlieue chic de Fairview... Pasadena. A la différence près - mais elle est d'importance - que Why Women Kill a été pensée comme une anthologie et que l'histoire de ces trois femmes se terminera au bout de l'épisode 10. Pas besoin d'attendre un millième rebondissement, au terme de l'épisode 180 pour connaître le fin de leurs histoires. Les nostalgiques de Susan, Bree & co seront ravis !