trilogie du samedi
Warner Bros / Fox / NBC

Instant nostalgie, alors que le programme culte des sériephiles fait son come back.

Malin, le groupe M6 a décidé de ressortir du placard sa légendaire Trilogie du Samedi, pour caser ses saisons inédites de séries US, celles qui ne font plus recette de nos jours sur la chaîne principale et qui ont donc été refourguées chez la petite soeur de la TNT, 6ter. Dans un tour de passe passe ingénieux, la Trilogie du Samedi devient ainsi la Trilogie du Mardi, et accueillera à partir de novembre Once upon a Time, Siren et Supernatural.

L'occasion, pour nous, de nous offrir un instant nostalgie, et de se souvenir de ce que c'était vraiment, La Trilogie du Samedi. Un bloc révolutionnaire au coeur des 90's, adapté du format américain Thrillogy (diffusé sur NBC) et qui accueillait alors des séries américaines totalement inédites. A une époque sans Netflix, sans téléchargement et globalement sans Internet, cette soirée dédiée était un passage obligé, pour les petits français sériephiles que nous étions. Le seul endroit, dans le paysage audiovisuel tricolore, où l'on pouvait découvrir des shows originaux, modernes et surtout récents !

Tout commença en 1995. M6 cherchait une case pour mettre en avant l'événement X-Files, qui venait de débuter. C'est donc le samedi soir, que Mulder et Scully ont fait leurs premières enquêtes sur les écrans de l'Hexagone. Une case qui s'appellera rapidement "Les samedis fantastiques" (vidéo ci-dessus) et dans laquelle la sixième chaîne proposait, en plus de X-Files, d'autres séries de genre, comme Les Contes de la crypte, Au-delà du réel et Burning Zone.

Le 6 décembre 1997, le groupe audiovisuel décide d'ouvrir ses "Samedis fantastiques" à tous les styles de séries. Le bloc prend alors le nom de Trilogie du Samedi. Pendant une décennie, jusqu'en 2008, on y retrouvera toutes les séries américaines qui faisaient alors le buzz, un an ou deux après les US.

Le Caméléon, Dark Skies et Profiler pour commencer 

C'est avec ces trois séries que La Trilogie du Samedi se lance. La première, c'est évidemment l'histoire de Jarod, doué d'une intelligence supra normale, un génie qui possède, entre autres, la faculté d'assumer n'importe quelle identité... Le Caméléon fera partie de la Trilogie du Samedi jusqu'en 2001. Dark Skies aura tenu nettement moins longtemps, puisque la série racontant une histoire d'invasion extra-terrestre, ne compte qu'une saison de 20 épisodes. Profiler, en revanche, a animé la case jusqu'en 2000 et les enquêtes de Sam Waters ont indéniablement révolutionné le genre de la série criminelle.


The Sentinel, FX effets spéciaux, Dark Angel et Dead Zone 

Jim Ellison et ses sens hyper-développés - après un voyage dans la jungle du Pérou - ont animé dans la foulée les samedis soirs de M6, en même temps que Rollie Tyler, spécialiste des Effets spéciaux qui mettait son ingéniosité au service de son ami Leo McCarthy, de la police de New York. On a également pu y croiser une certaine Jessica Alba, sous la direction de James Cameron, dans Dark Angel. Et dès 2003, c'est l'adaptation du roman de Stephen King,  Dead Zone, qui fut au centre de La Trilogie du Samedi.

Roswell, John Doe, Mutant X

Au début des années 2000, on retrouve également dans le bloc de M6 les premiers pas de Roswell, et ses ados extra-terrestres du Nevada. Mais aussi Dominic Purcell qui fait ses débuts dans John Doe. Et qui se souvient de Mutant X, cette série fantastique très inspirée par X-Men ?

Buffy Contre les Vampires, Charmed, Prison Break, Alias, Stargate SG-1 ou encore Supernatural 

Mais La Trilogie du Samedi a aussi permis à M6 de lancer des séries totalement cultes. Buffy passera ainsi par la fameuse case, tout comme Sydney Bristow, les sorcières de Charmed, les évadés Michael Scofield et Lincoln Burrows ou le Colonel Jack O'Neill et sa Porte des Etoiles. Les Frères Winchester aussi ont débuté dans La Trilogie du Samedi et dix ans plus tard, Supernatural sera même de retour dans La Trilogie du Mardi !

Kyle XY, Jericho, Smallville, Commander in Chief

Dans ces dernières années, le triptyque peinait à attirer des téléspectateurs, mais le mystérieux Kyle sans nombril a quand même passionné des millions de fans, la samedi soir, tout comme le jeune Clark Kent dans sa campagne, Geena Davis dans la peau de la Présidente Mackenzie Allen et les rescapés de la catastrophe nucléaire de Jericho.

Mais aussi...

Au total, ce sont 47 séries qui sont passées, à un moment ou à un autre, par La Trilogie du Samedi, durant ses 11 années d'existence. Petite pensée pour Nick Cutter et les Portes du temps, ou bien Night Stalker : Le Guetteur, Missing : Disparus sans laisser de trace, Tru Calling : Compte à rebours, Players, les maîtres du jeu, Haunted etc...