Game of Thrones, saison 6 : comment Arya et Varys ont pu se déplacer aussi vite ?

got_lord_varys.jpg

Non, ils n'ont pas accès à un engin de téléportation magique. L'un des scénaristes se justifie.

Bryan Cogman travaille avec David Benioff et D. B. Weiss, sur l'écriture de Game of Thrones, depuis des années. Et alors que le final de la saison 6 vient d'être diffusé, il avoue sur Twitter avoir été maintes fois interpellé par les fans, à cause de la timeline très aléatoire des derniers épisodes. Attention spoilers !

Game of Thrones : Daenerys et Jon Snow vont-ils enfin se rencontrer dans la saison 7 ?

En effet, il est aujourd'hui très difficile de déterminer une chronologie précise dans Game of Thrones, de savoir combien de semaines / mois se sont écoulés entre le premier et le dernier épisode. Et pour cause, suivant les personnages, on dirait que le temps ne défile pas à la même vitesse.

Ainsi, Sam et Gilly ont mis toute la saison 6 pour aller de Castle Black à La Citadelle (avec une pause chez papa Tarlly), quand Lord Varys a réussi à faire l'aller-retour entre Meereen et Dorne en quelques minutes. Il faut croire qu'une autoroute a été construite pour se rendre dans la belle cité d'Essos, depuis l'an dernier, car Theon et Yara ont également foncé pour rejoindre la Mère des Dragons, en moins de deux épisodes.

got_yara_et_theon.jpg

Et que dire d'Arya Stark ? Elle qui, les saisons passées, mettait des plombes à aller d'une ville à l'autre, quand elle était en balade avec Le Limier, a cette fois franchi la Narrow Sea en un claquement de doigt, pour passer de Braavos aux Jumeaux, entre l'épisode 8 et l'épisode 10...

got_arya_7.jpg

George RR Martin a déjà prévenu : la chronologie de son récit est chaotique, et les événements que l'on découvre ne se passent pas forcément en même temps. C'est un peu l'excuse que reprend en substance Bryan Cogman"Les timelines des différentes intrigues ne correspondent pas nécessairement tout le temps", explique-t-il sur Twitter, arguant que cela permet ainsi "d'éviter qu'Arya ne passe quatre épisodes sur un bateau". Et si Varys était avec Daenerys, dans ce plan final, ce n'est pas une erreur technique : "Pour nous, c'était nécessaire qu'il y soit".

got_varys_bateau.jpeg

Cogman conclut : "Ca ne me pose pas problème qu'on me fasse ce reproche aujourd'hui. J'ai failli devenir chèvre, durant la saison 1, en essayant de tout faire coïncider. On a finalement réalisé assez vite qu'en faisant ça, on risquait de tuer les climax !" Finalement, le plus simpe, pour tout suivre à la trace, c'est encore de regarder la série avec une carte dans les mains !

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Un Americain A Paris
La Deuxième étoile
Star Wars Episode 8 : Les Derniers Jedi