Abaca

Le candidat républicain à la Maison Blanche ne plaît décidement pas à l'acteur.

Alors que vendredi dernier, sur le plateau du Grand Journal, Jean-Claude Van Damme s'est livré à un plaidoyer pro Donald Trump, hier à l'Arizona State University, Johnny Depp n'a pas livré le même point de vue.

Quand Jean-Claude Van Damme prend la défense de Donald Trump

Depuis le début de la campagne des primaires, le tout-Hollywood donne son opinion politique.
Et si Emily Ratajkowski donne sa voix à Bernie Sanders, que Lena Dunham affiche son soutien à Hillary Clinton et qu'Arnold Schwarzenegger préfère préfère le candidat John Kasich, d'autres acteurs préfèrent s'allier pour critiquer Donald Trump.

Présidentielle américaine : quand les stars s'engagent en politique

De Jane Fonda ("Donald Trump est un homme dangereux qui attise les peurs des gens") à George Clooney ("Donald Trump est un fasciste xénophobe") en passant par Harrison Ford et Jennifer Lawrence, c'est dernièrement le tout-Hollywood qui se ligue contre la montée du candidat républicain. Et en tête de ce mouvement anti-Trump : Johnny Depp

DR Funny or die

Un mois après avoir interprété un Donald Trump caricatural dans un court-métrage satirique réalisé par Adam McKay et publié sur le site Funny or Die, l'acteur de Pirate des Caraïbes l’a de nouveau taclé en qualifiant le millardaire d'"enfant gâté" et de "morveux" lors d'un meeting en Arizona. 

 

La guerre est déclarée.