DR

Gareth Edwards a fait quelques surprises aux fans.

Pour son premier spin-off de la saga Star Wars, Lucasfilm a décidé de raconter le vol des plans de l’Étoile de la Mort par un commando de rebelles, des personnages inconnus du grand public. Un événement qui s’est déroulé juste avant l’Épisode IV et qui n’occupait jusqu’ici que quelques lignes du bandeau déroulant d’Un Nouvel Espoir. Mais pour faire le pont entre la petite et la grande histoire de Star Wars dans Rogue One, le réalisateur Gareth Edwards a fait appel à plusieurs figures importantes de la franchise. Attention, gros spoilers à suivre si vous n’avez pas encore vu le film.

Douze plans des trailers de Star Wars Rogue One qui ne sont pas dans le film

Dark Vador

DR

Évidemment. Comment revenir à la période entre les Épisodes III et IV sans utiliser le meilleur méchant de la galaxie ? Dans Star Wars : Rogue One, Dark Vador n’a pas plus de quelques minutes à l’écran, mais il n’a jamais été aussi sauvage quand dans sa dernière scène, où il tue une bonne dizaine de soldats de l’Alliance rebelle avec la Force et son sabre laser. Avant ça, on l’aura vu dans un bain de bacta, le corps mutilé après sa bataille contre Obi-Wan à la fin de l’Épisode III (mais sans caméo d’Hayden Christensen), et également étrangler un Orson Krennic un peu trop ambitieux à son goût. La séquence en question est légèrement gâchée par la voix un peu étrange de Vador (James Earl Jones le double pourtant à nouveau, à 85 ans) mais le personnage force toujours le respect.

Grand Moff Tarkin 

DR

L’une des grosses surprises de Rogue One est l’apparition de Grand Moff Tarkin, de face et pendant de nombreuses scènes de dialogues, alors que Peter Cushing est décédé il y a 22 ans. Lucasfilm et ILM ont redonné vie numériquement à l’acteur, qui est au coeur du scénario. L'effet est bluffant, et en même temps le mouvement des lèvres trahit la création par ordinateur. Personnage marquant de Star Wars : Épisode IV (il apparaissait aussi très brièvement dans l’Épisode III) et la série Clone Wars, Tarkin est dans Rogue One le supérieur de Krennic. Si l’on ne voit jamais l’Empereur dans le film, le Grand Moff est indubitablement son homme de confiance. Certainement le personnage qui fait le lien le plus important avec la première trilogie. 

R2-D2 et C-3PO

DR

Rogue One prend le temps de caler un très petit caméo des deux robots préférés des fans de Star Wars. R2-D2 a à peine le temps de biper mais C-3PO lâche, alors que le commando s’apprête à partir récupérer les plans : "Scarif ? Ils vont sur Scarif ? Pourquoi personne ne me dit jamais rien ?"  Inutile au scénario mais amusant. 

Les sénateurs Bail Organa et Mon Mothma

DR

La sénatrice Mon Mothma (Genevieve O’Reilly) est présente une bonne partie du film. Le personnage avait déjà fait son apparition dans Le Retour du Jedi sous les traits de Caroline Blakiston, et également dans une scène coupée de La Revanche des Sith. Quant au sénateur Bail Organa (Jimmy Smits), c’est un rescapé des Épisodes II et III, où il jouait le père adoptif de Leia et venait en aide aux Jedi. Dans son dernier plan dans Rogue One, Organa dit qu’il va retourner sur sa planète, Alderaan, pour prévenir ses habitants de l’existence de L’Étoile de la Mort. Sans savoir qu’Alderaan sera prochainement détruite par cette arme, comme vu dans l’Épisode IV. 

Obi-Wan Kenobi

DR

Pas vraiment un caméo mais une petite référence bien sentie : dans un dialogue entre Mon Mothma et Bail Organa, le nom d’Obi-Wan Kenobi n’est jamais prononcé mais les deux personnages parlent d’un Jedi qu’Organa a bien connu et qui l’a aidé durant la Guerre des Clones.

Leia

DR

Avec l’aide de la même technologie qu’utilisée pour Tarkin, Lucasfilm a rendu sa jeunesse à Carrie Fisher. Dans l’ultime plan de Star Wars : Rogue One, la princesse retrouve ses 20 ans et met la main sur les plans de l’Étoile de la Mort, pour qui les protagonistes du film ont offert leur vie. On connaît la suite : Vador va kidnapper Leia et tenter de lui faire dire où elle a caché ces données. Elle ne lâchera jamais que les plans sont à l’intérieur de R2-D2.

Les pilotes et les rebelles

DR

On retrouve dans Rogue One plusieurs pilotes de la trilogie originale, comme Jon "Dutch" Vander (Gold Leader) et Garven "Dave" Dreis (Red Leader), qui apparaissent à la fin pour tenter de détruire le bouclier. Visiblement des images d’Un Nouvel Espoir ont été utilisées pour réussir à les intégrer au film. Le général Jan Dodonna est également de la partie (vu sous les traits d’Alex McCrindle dans l’Épisode IV, en chef militaire de la rébellion sur la planète Yavin 4).

Les deux bad guys de la Cantina

DR

Sur Jedha, alors que Jyn et Cassian cherchent Saw Guerrera, ils croisent deux personnages bien connus de Star Wars pour leur scène de la Cantina dans Un Nouvel Espoir. Il s’agit de Ponda Baba et de Cornelius Evazan, les deux fortes têtes avec qui Luke et Obi-Wan s’engueulent. Un sympathique clin d’oeil, mais la ville principale de Jedha étant ensuite détruite par l’Étoile de la Mort, difficile de comprendre comme le duo a réussi à survivre. Une histoire à suivre dans un nouveau spin-off (non merci) ?

Rogue One : A Star Wars Story, actuellement au cinéma.

Critique : Rogue One est le plus guerrier des Star Wars