DR

Capotes usagées, chapelet anal, cochon mort… L’interprète du Joker s’est investi à 100 %.

Sur le tournage de Suicide Squad, Jared Leto n’existait pas. "On a travaillé ensemble pendant six mois et on n’a jamais échangé un mot. Je ne l’ai littéralement pas rencontré (…) Il était entièrement le Joker", jurait Will Smith en octobre dernier. Full method, parfois jusqu’à l’overdose. L’acteur est allé très, très loin avec ses partenaires de jeu, qui n’en demandaient pas tant. "Ils vont m’enfermer dans une boîte quand le film sera sorti", assurait dernièrement Leto.  Retour sur les pires facéties du Joker, le "rôle d’une vieselon son interprète.

Un rat pour Magot Robbie, des balles pour Will Smith et Viola Davis
Le Joker et Harley Quinn, une si belle histoire d’amour. Tellement que Margot Robbie a reçu un cadeau particulier de la part du terrifiant personnage. David Ayer racontait l’année dernière que Jared Leto/Le Joker a "envoyé à Margot une jolie lettre d’amour avec une boîte noire contenant un rat... un rat vivant. C’était beau". L’actrice a au début trouvé l’animal "répugnant " mais elle s’est rapidement faite à lui, au point de lui acheter une laisse pour le promener sur le plateau. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et le rat a été adopté par Guillermo Del Toro, chez qui il coule des jours heureux.

Will Smith et Viola Davis ont également eu la surprise de découvrir des balles de pistolet dans leurs boîtes aux lettres. Pas du goût de celle qui interprète Amanda Waller, que l’incident a rendue "nerveuse". Au point de se demander si elle n’allait pas mettre un petit coup de spray d'autodéfense dans les yeux de Jared Leto le jour où elle l’a vraiment rencontré, après le tournage.

Chapelet anal et capotes usagés 
Tout fier de lui, Jared Leto a confié à E! News avoir envoyé à ses partenaires de jeu un "chapelet anal" et des "capotes usagées". "J'ai fait pas mal de trucs pour créer une dynamique, pour créer un élément de surprise, de spontanéité, et briser véritablement le moindre mur qui aurait pu être là", a détaillé le comédien. "Le Joker est quelqu'un qui ne respecte pas vraiment la vie privée ni les limites".

Adewale Akinnuoye-Agbaje, l’interprète Killer Croc, a confirmé la chose : "Je n'aime pas en parler… Oui il a envoyé des capotes usagées... et des Playboys avec les pages collées". Ragoûtant. 

Mister J.
Sur le plateau de Suicide Squad, le seul nom auquel répondait l’acteur était Mister J. Le producteur Charles Roven se souvient d’un tournage "différent, fun. Au début les acteurs n’étaient pas trop certains de ce que ça allait donner parce qu’il fallait l’appeler Mr J. pour qu’il viennent sur le plateau (rires)" Il explique également que Leto s’est "isolé du reste du groupe, mais c’est comme ça qu’était le personnage (…) C’était très divertissant et la source de beaucoup de rires et de camaraderie. Son isolation a soudé l’équipe, et c’est comme ça qu’on la voulait".

DR

Un cochon mort sur la table
En pleine répétition de leurs dialogues, les acteurs de Suicide Squad ont vu débarquer dans la pièce l’homme de main du Joker. "Il arrive avec un cochon mort, le balance sur la table et sort. C’était notre première rencontre avec Jared Leto", expliquait Viola Davis. Le casting a également eu droit dans la foulée à une vidéo où le Joker leur passait un petit bonjour, comme s’il était une vraie personne. Leto a refusé d’expliquer d’où venait le cochon ("Vous ne me croiriez pas") et assuré que cette mise en scène était destinée à donner le ton du tournage. Rien de mieux qu’un cochon mort pour poser les bases d’une relation saine.

Suicide Squad sortira le 3 août prochain en France.