Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal
Lucasfilm

Le réalisateur a assuré qu'il serait de retour en Angleterre au printemps 2019 pour le tourner.

Pendant la préparation de Ready Player One, Steven Spielberg a eu le temps de boucler deux autres projets : il a fini la post-production du Pont des espions, a filmé cette histoire de réalité virtuelle remplie de clins d'oeil à la pop culture, puis le temps que les effets visuels soient créés, il a tourné, monté et sorti Pentagon Papers.

A 71 ans, le cinéaste américain a toujours un coup d'avance, et il l'a une nouvelle fois prouvé à Londres, lors d'une remise de prix organisée par le magazine Empire en confirmant que son prochain film serait bien Indiana Jones 5, et en dévoilant même sa date de début de tournage : printemps 2019. Ce qui lui permettra de respecter sa date de sortie fixée par Disney en juillet 2020. "Ça vaut toujours le coup de faire le déplacement en Angleterre car ça me permet de travailler avec des gens extrêmement talentueux. Les acteurs, les techniciens, les responsables de la lumière, les menuisiers, les chauffeurs… tous ceux qui m'aident à faire mes films ici, et qui m'aideront quand je reviendrai en avril 2019 pour tourner le cinquième volet d'Indiana Jones."

Indiana Jones 5 : George Lucas revient, et le film ne sera pas le dernier de la saga

Concrètement, on ne sait pas encore grand-chose de cette suite en cours d'écriture par David Koepp (Jurassic Park, Le Monde perdu, La Guerre des mondes, Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal). Spielberg a tout de même promis une chose à ses fans : qu'il ne tuerait pas le héros incarné par Harrison Ford dans cette suite. Au moment du tournage, l'acteur aura 76 ans.

Steven Spielberg : "Je ne tuerai pas Harrison Ford à la fin d’Indiana Jones 5"

Ready Player One sortira le mercredi 28 mars au cinéma.