Dolemite is my name bande-annonce
Capture d'écran YouTube / Netflix

Wesley Snipes fait également partie du casting de cette comédie biopic inspirée de la vie de Rudy Ray Moore.

Suite à une série d’échecs dans le showbiz, le comédien Rudy Ray Moore a une idée de génie : monter sur scène dans la peau de quelqu’un d’autre. Celui-ci crée le personnage de Dolemite, un proxénète pimpant possédant une canne et un arsenal d’histoires obscènes. Profitant du bouche-à-oreille, la nouvelle star fait vite sensation, empruntant à la mythologie des rues du Los Angeles des années 70. Néanmoins, les ambitions de l’artiste vont au-delà de la vente de disques pirates, ses blagues salaces n’étant guère appréciées des stations de radio grand public. Moore convainc un dramaturge soucieux de justice sociale d’écrire un film sur son alter ego, y ajoutant du kung-fu et des poursuites en voiture. Il devient alors l’un des fers de lance de la Blaxploitation.

Wesley Snipes rejoint Eddie Murphy dans Un Prince à New York 2

Dolemite is my name réécrit l’histoire autour de la création de Dolemite, un film signé D’Urville Martin sorti en 1975. Le long-métrage s’ancre dans la Blaxploitation, un courant cinématographique des années 70 qui a permis de donner de l’importance aux Afro-Américains au cinéma : les acteurs avaient alors droit à de vrais rôles et ne servaient plus seulement de faire-valoir même si les histoires racontées traitaient souvent de proxénétisme, de trafic de drogues et de grand banditisme. En témoignent certaines œuvres cultes comme Shaft, les nuits rouges de HarlemMeurtres dans la 110ème rue ou encore Coffy, la panthère noire de Harlem.

Eddie Murphy reprend le rôle emblématique de Rudy Ray Moore et donnera la réplique au vétéran de nouveau en odeur de sainteté, Wesley Snipes. Ce biopic en patte d’eph’ est réalisé par Craig Brewer, auteur du ghetto drama sur fond de rap sudiste, Hustle & Flow, sorti en 2005. Les trois devraient refaire parler d’eux très prochainement avec la suite du film culte des 80’s Un Prince à New York actuellement en préparation. Dolemite is my name  sortira en salles aux Etats-Unis fin 2019. En France, il faudra se contenter d’une sortie Netflix.

 

Wesley Snipes réagit au nouveau Blade