DR

Le réalisateur de The Chaser traque un nouveau tueur.

Goksung, de Hong-jin Na, n'a pas la même traduction en France et aux Etats-Unis. Ni la même promotion. Ses affiches et bandes-annonces diffèrent, même si les deux montages ont pour point commun d'être très tendus. Le réalisateursud-coréen avait fait sensation à Cannes hors-compétition avec The Chaser, en 2008, un polar particulièrement sombre. Le 18 mai prochain, il reviendra une nouvelle fois dans la même catégorie, cinq ans après avoir présenté The Murderer sur la Croisette en 2011 dans le cadre d'Un Certain regard. A nouveau, il proposera au public une enquête violente.

Voici son synopsis : 
"La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions. Face à l’incompétence de la police pour trouver l’assassin ou une explication sensée, certains villageois demandent l’aide d’un chaman. Pour Jong-gu aussi , un policier dont la famille est directement menacée, il est de plus en plus évident que ces crimes ont un fondement surnaturel…"

Et ses deux bandes-annonces. Pour le public français, d'abord :

No video provider was found to handle the given URL. See the documentation for more information.

Et pour les spectateurs anglophones :

The Strangers sortira le 6 juillet en France.

Prochainement au Cinéma