ABACA

La chanteuse a interprété "Les moulins de mon cœur"  pour les 50 ans de L’Affaire Thomas Crown.

Si ce matin on ne parle plus que de l'incroyable prestation qu’Edouard Baer a livré hier soir pour l’ouverture du 71e Festival de Cannes, la cérémonie a également été marquée par d’autres moments forts, à l’image de celui que Juliette Armanet a offert au public de la Salle Lumière et aux téléspectateurs. 

 

Cannes 2018 - Le discours (réussi) d'Edouard Baer pour l'ouverture du festival (vidéo)

En interprétant "Les moulins de mon cœur", de Michel Legrand, qui a composé ce morceau pour L’Affaire Thomas Crown (réalisé par Norman Jewison), la chanteuse à la voix suave a rendu un bel hommage à l'un des plus grands compositeurs encore en vie et au film, qui fêtera en juin prochain ses cinquante printemps. Chanté à l'origine par Noel Harrison, ce morceau avait reçu l'Oscar de la meilleure chanson, en 1969, et a depuis été réinterprété dans de multiples langues par de nombreux artistes, tels que Barbra Streisand, Dusty Springfield, Dianne Reeves ou Eva Mendes.

Pour suivre les temps forts du festival, jusqu'au 19 mai, rendez-vous dans notre dossier spécial Cannes 2018, ainsi que dans les kiosques.

Au sommaire du Première n°485 : Penélope Cruz, 2001 L'Odyssée de l'espace, Solo A Star Wars Story, hommage à Isao Takahata...