DR

Hier soir, les téléspectateurs de TF1 ont pu voir les 2 premiers numéros d'une nouvelle émission de dating : Premier Amour. Si l'expérience vécue par les protagonistes s'avère étonnante, on est resté à côté de leurs histoires à l'issue bien prévisible...

Hier soir, les téléspectateurs de TF1 ont pu voir les 2 premiers numéros d'une nouvelle émission de dating : Premier Amour. Si l'expérience vécue par les protagonistes s'avère étonnante, on est resté à côté de leurs histoires à l'issue bien prévisible...Et si une petite histoire d'amour du passé était surtout une histoire manquée ? C'est sur cette question que repose la nouvelle émission de dating de TF1, Premier Amour. On a pu voir hier les deux premiers épisodes de ce divertissement qui propose à un célibataire de rencontrer à nouveau 2 femmes qui ont compté dans sa vie. Ainsi Harry a l'occasion de revoir Myrtille et Laurence. Si avec la première, il a vécu une histoire d'amour passionnelle avant son mariage, la seconde a tout juste été un coup de coeur en classe de neige quand ils étaient enfants !Bref, Harry rencontre une femme avec laquelle ça n'a pas marché une première fois tandis qu'il ne connaît pas du tout la seconde ! Il ne parvient même pas à la reconnaître lors de leur premier rendez-vous. Pourtant, Premier Amour nous laisse croire que tout est possible, et que notre célibataire doit faire un choix cornélien entre les deux pour savoir chez laquelle il va passer un week end. Bien évidemment, son choix se porte vers la jolie Myrtille avec un voyage en prime puisqu'elle habite aux Etats-Unis !La voix off de l'émission décrit sur un ton grave toutes les images. On se croirait dans un numéro d'Enquêtes et révélations sur cette même chaîne. Là où on devrait assister à une gentille expérience qui mêle émotions, sentiments et légèreté, on se retrouve devant une histoire grave et sérieuse. La musique appuie ce côté sombre de l'émission. Premier Amour ne badine pas avec l'amour.Sans doute pour se différencier de l'Amour est dans le pré par exemple, la production a donc choisi de présenter ces histoires avec un oeil extérieur et distant, trop peut-être? On est resté à côté de leurs romances, tout comme la deuxième prétendante qui s'avère bien inutile dans la trame.Pour maintenir l'attention du téléspectateur, Premier Amour se retrouve entrecoupé de séquences présentant ce qu'il va se passer dans l'épisode. Bonne poire, on continue de regarder, mais on ne voit que ce qui a été annoncé quelques minutes auparavant... Le système narratif de cette émission pèse lourdement sur son intérêt.Par acquis de conscience on regarde le deuxième épisode. Cette fois-ci, c'est Sébastien qui se lance dans cette expérience. Même topo qu'Harry : il revoit une ex et un coup de coeur de l'enfance. Conséquence prévisible : même déroulement et même issue de l'histoire. Si vous voulez regarder Premier Amour en replay, ne lisez pas les phrases qui suivent. En effet, comme pour Harry, Sébastien ne trouve pas l'amour. Conclusion de Premier Amour, inspirée des vers d'Aragon : Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard... Il n'y a pas d'amour heureux ! On peut trouver mieux en guise de divertissement !Du côté des audiences, Premier Amour a attiré 2 millions de curieux, un score honnête même si TF1 se place derrière France 2. Reste à savoir si ce petit monde va persévérer la semaine prochaine ?Les + :> Un concept original> Une expérience à vivreLes - :> La tonalité grave de l'émission> On ne s'amuse pas à regarder Premier Amour> Une forme de narration lourdeArnaud Morisse