DR

Après notre Top TV de la saison 2011/2012, c'est désormais au tour des émissions qui ont "floppé". Petit retour sur les rendez-vous manqués de la saison.

Parole de candidat (TF1)Le 20 février, TF1 lance Parole de candidat. La chaîne privée, qui accorde généralement peu de place aux émissions politiques, tente le coup à l'occasion de la présidentielle 2012. Pour la première, Laurence Ferrari reçoit François Bayrou et Eva Joly. Gros flop, l'émission ne séduit que 2,2 millions de téléspectateurs, soit 8,9% de part d'audience. Le pire score de prime time pour la chaîne depuis 1991!  Le 2e numéro, avec François Hollande comme invité, fait un peu mieux mais reste nettement insuffisant : 3,2 millions de téléspectateurs, soit 12,7% de part d'audience. Les 3e et 4e numéros fonctionnent un peu mieux : l'affiche de bateleurs avec Marine le Pen et Jean-Luc Mélenchon fédère (4,8 millions de téléspectateurs, soit 19,8 % de part d'audience) tandis que l'émission avec Nicolas Sarkozy fait tout juste moins bien ( 4 566 000 téléspectateurs, soit 19 % de part d'audience). Globalement, l'émission constitue un échec pour TF1 et une déception qui a aussi peut-être contribué au départ de Laurence Ferrari...Avant-premières (France 2)Dur, dur de s'imposer en 2e partie de soirée avec un magazine culturel sur France 2. Elizabeth Tchoungui, qui a succédé à Semaine critique de Franz-Olivier Giesbert, s'en est rendue compte. Avec une part d'audience moyenne proche des 3% fin 2011, l'émission peine à trouver son public. Le 29 septembre, c’est carrément le drame, le programme ne rassemble que 200 000 personnes, pour 2% de part d’audience. Il commence à planer des rumeurs de suppression. Début 2012, la chaîne déplace le programme de mercredi à jeudi. Les audiences vont un peu mieux (autour des 450 000 fidèles) mais ne sont toujours pas à la hauteur des attentes de la chaîne qui aurait souhaité 600 000 téléspectateurs. L'émission tient tout de même jusqu'à juin 2012, soit la fin de la saison.Sing-off... 100% vocal (France 2)Un télé-crochet où les candidats chantent a cappella, c'est le concept osé de ce programme lancé à la mi-septembre sur France 2. La chaîne espérait même de ce programme qu'il aide à rajeunir son audience. Non seulement ce n'est pas le cas mais en plus, l'émission présentée par Alexandre Devoise n'a pas décollé et a rassemblé en moyenne 2,2 millions de téléspectateurs. Trop faible...Vendredi sur un plateau (France 3)Il voulait détonner en proposant une émission culturelle dépourvue de promotion et non liée à l'actualité. Avec environ 4% de part d'audience en moyenne, Cyril Viguier a échoué dans sa tentative. La clause d'audience avait été fixée à 9%, soit le score réalisé par Mireille Dumas la saison précédente sur cette case. Mais L'animateur n'est pas du tout parvenu à égaler Mireille Dumas qui faisait presque deux fois avec son magazine Vie privée, vie publique.Lors de son dernier numéro diffusé le 25 novembre, il  enregistre un score honorable de 7,9% de pda avec Michel Galabru comme invité. Trop tard... Encore une chance (NRJ 12)Donner une nouvelle chance à des perdants (charismatiques, si possible) de télé-crochets (Nouvelle Star, Star Academy, Pop Star...), l'idée pouvait séduire. Faire du neuf avec du vieux, après tout, pourquoi pas? En tout cas, NRJ12 croyait énormément à ce concept. Mais les débuts font vite déchanter. Le premier numéro réunit seulement 584 000 curieux, soit 2.2% du public. Ils ne sont plus 403 000 téléspectateurs (1.5% de pda) et 348 000 fans (1.3% de pda) pour les 2e et 3e émissions. NRJ12 décide de glisser le programme en deuxième partie de soirée. Mais rien n'y fait. Après seulement 6 semaines d'antenne, la chaîne décide d'avancer la finale de l'émission. Ca ne l'empêche pas de réaliser un gros bide : la victoire de Lary (Popstars) et Lucie (Star Ac 7), est suivie par seulement 300 000 fidèles.