DR

Le fil : Parce que ce sont les Monty Python’s, parce qu’il s’agit de l’adaptation de Sacré Graal , parce qu’ils cartonnent de Broadway, à Londres et parce que ça vaut bien un aller-retour en Eurostar.Le plus : Le lapin tueur d’hommes ? Les paysans prolétaires révoltés ? Les chevaliers qui font « Ni » ? Les vaches qui volent ? Par quelque bout qu’on la prenne, cette adaptation d’Eric Idle mise en scène par Mike Nichols semble tout aussi déjantée que la version originale. Pour vous en convaincre, allez sur le site (http://montypythonsspamalot.com/index.php).Le moins : Nous autres, pauvres petits franchouillards, nous en prenons encore plein la poire. Mais c’est de bonne guerre.