Date de sortie 30 mai 2018
Réalisé par François Damiens
Avec François Damiens , Matteo Salamone , Tatiana Rojo
Scénariste(s) François Damiens, Benoît Mariage
Distributeur Studiocanal
Année de production 2018
Pays de production France, Belgique
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Dany Versavel a un souci avec son fils : à 15 ans, Sullivan ne veut plus d’un père qui fait le king derrière les barreaux. Pour Dany, son « ket » , c’est sa vie, hors de question de le laisser filer. Il décide donc de s’évader de prison prématurément ! Entre cavales, magouilles et petits bonheurs, il a tant de choses à lui enseigner. Un apprentissage à son image. Au pied de biche, sans pudeur ni retenue. Mais là où l’on pouvait craindre le pire, se cache peut être le meilleur…

Dernières News

Box-office français du 5 juin : Solo encore en haut

Et Deadpool 2 a failli lui piquer la place. (Source : Le Film Français/ComScore)

Critiques

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    On pourrait résumer Mon Ket comme ça : c’est l’histoire de Dany Versavel (François Damiens), un voyou qui s’évade de prison pour retrouver son fils de 15 ans dont il vient de perdre la garde. Ce papa fruste et violent a des problèmes de communication avec son gamin (son « ket », en argot bruxellois) et pas mal de temps perdu à rattraper. Suspense, action, émotion : le film est un update contemporain des Fugitifs, ou une variation belge sur La Poursuite impitoyable. Reste que, malgré sa volonté de « faire cinéma », Mon Ket n’est pas forcément plus drôle que la meil- leure des compils du comique belge. Mais pas moins non plus. Ce qui signifie – Damiens étant un génie de l’exercice – que Mon Ket est totalement hilarant.