Date de sortie 18 avril 2018
Durée 95 mn
Réalisé par Eloïse Lang
Avec Camille Cottin , Camille Chamoux , Miou Miou
Scénariste(s) Eloïse Lang
Distributeur Pathe
Année de production 2018
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Rose et Alice sont deux soeurs très différentes. Rose est libre et rock n’roll. Alice est rangée et responsable. Elles ne sont d’accord sur rien, à part sur l’urgence de remonter le moral de Françoise, leur mère, fraîchement larguée par leur père pour une femme beaucoup plus jeune. La mission qu’elles se sont donnée est simple : «sauver maman» et le cadre des opérations bien défini : un club de vacances sur l’Ile de la Réunion...

Offres VOD

Imineo SD HD Imineo 5.99 € Louer 14.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 5.99 € Louer 13.99  € Acheter
UniversCiné SD HD UniversCiné 4.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 4.99 € Louer 16.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 3.99 € Louer 11.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 4.99 € Louer 11.99  € Acheter

Dernières News

Premières séances du 18 avril : Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri devant Miou-Miou et Kev Adams

Place publique devance de quelques entrées Larguées, à Paris. (Source : Le Film Français)

Larguées : En mode Bronzé(e)s [Critique]

Mieux dialoguée que véritablement écrite, Larguées est une chouette comédie française qui carbure à l'énergie pure de Camille Cottin et Camille Chamoux.

Critiques

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    La réalisatrice de My Wonder Women Angela Robinson a forcément dû lire le passionnant bouquin The Secret History of Wonder Woman : l'historienne Jill Lepore y retrace l'histoire de la superhéroïne à travers la figure de son créateur William Marston, psychologue un brin charlatan (créateur d'un détecteur de mensonges, adepte du bondage et vivant avec deux femmes, Olive et Elizabeth, figures du féminisme américain). Le film laisse malheureusement une impression de survol un peu léger de l'histoire de « Marston et ses femmes », sans vraiment plonger dans la mythologie pop et féministe de Wonder Woman. Reste la dynamique passionnante du trio de tête Luke Evans/Rebecca Hall/Bella Heathcote, qui font de My Wonder Women l’agréable face B d'un certain blockbuster sorti l'an dernier.