Date de sortie 10 octobre 2012
Durée 100 mn
Réalisé par Juan Carlos Medina
Avec Irene Montalà , Derek De Lint , Félix Gómez
Scénariste(s) Juan Carlos Medina, Luis Berdejo
Distributeur DistriB Films / Wild Side
Année de production 2012
Pays de production Espagne, France
Genre Film d'horreur
Couleur Couleur

Synopsis

Un brillant neurochirurgien, découvre qu'il est atteint d'une tumeur et part à la recherche de ses parents biologiques pour procéder à une greffe indispensable à sa survie. Au cours de cette quête, il va exhumer de terrifiants secrets sur ses origines.

Offres VOD de Insensibles

Orange SD HD Orange 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD MYTF1VOD 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Insensibles

Photos de Insensibles

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Insensibles

Insensibles

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Affiches Française

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Insensibles

Un film de Juan Carlos Medina avec Alex Brendemühl, Tomas Lemarquis, Irene Montàla, Derek de Lint

Casting de Insensibles

Derek De Lint
le docteur Holzmann
Félix Gómez
Adán Martel jeune
Juan Diego
Adán Martel âgé

Critiques de Insensibles

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Passé le temps qu’il faut pour s’habituer à une structure un peu alambiquée, Insensibles s’impose avec une conviction qui rappelle les films espagnols de Guillermo del Toro. Il partage avec eux le contexte de la guerre civile, ainsi qu’une atmosphère empruntée au cinéma de genre, notamment à la science-fiction (la maladie des enfants) et à l’horreur (les expérimentations nazies). Juan Carlos Medina a réalisé ce premier long métrage comme si c’était son dernier, supervisant chaque étape avec un soin maniaque : écriture (il y a passé huit ans), choix et direction des acteurs, photo qui assure des images mémorables, sans oublier la musique envoûtante du compositeur de Morse. S’il fallait le juger d’après son rapport qualité-investissement, Insensibles arriverait certainement dans le peloton de tête des meilleurs premiers films de l’année