Date de sortie 26 avril 2017
Durée 117 mn
Réalisé par Etienne Comar
Avec Reda Kateb , Cécile de France , Beata Palya
Scénariste(s) Etienne Comar, Alexis Salatko
Distributeur Wild Bunch
Année de production 2017
Pays de production France
Genre Biographie
Couleur Couleur

Synopsis

1943, pendant l’occupation allemande. Le tsigane Django Reinhardt, véritable "guitare héros", est au sommet de son art. Chaque soir, il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing, alors qu’en Europe ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue et Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale…

Offres VOD

MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 9.99  € Acheter
Imineo SD HD Imineo 5.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 4.99 € Louer 13.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 9.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 8.99  € Acheter

Dernières News

Les Gardiens de la galaxie vol. 2 démarre exactement comme le premier volet

Le retour de Star-Lord et ses petits camarades domine le box-office parisien à 14h.

Casting

Reda Kateb
Django Reinhardt
Cécile de France
Louise de Klerk
Beata Palya
Naguine Reinhardt
Bimbam Merstein
Negros Reinhardt

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Django Reinhardt, l’inventeur du jazz manouche, est un mythe méconnu. Il existe peu d’images de lui et d’interviews circonstanciées. Scénariste éclectique (Des hommes et des Dieux, Les Saveurs du palais, Mon Roi), Etienne Comar a donc choisi de le raconter par défaut à travers le prisme de l’Occupation au cours de laquelle Django a oscillé entre collaboration passive et prise de conscience tardive. Au début, chouchou de la Wehrmacht parisienne, il fait peu de cas de la guerre qui se joue à l’extérieur de la capitale. Progressivement, sous l’impulsion de sa maîtresse, une amie des arts, il réalise que sa vie, et au-delà celle de sa communauté, est en danger. Il fuit, sa guitare sous le bras…