Nom de naissance AOYAMA
Genre Homme
Avis

Biographie

Dès ses études à l'université de Rikkyo, où il suit les cours du professeur Hasumi, il commence à réaliser des films en 8 mm. Devenu assistant réalisateur, il a l'occasion de travailler avec Kiyoshi Kurosawa, et sur certaines productions étrangères tournées au Japon (Cold Fever, de Fridrik Fridiksson ; Visage écrit, de Daniel Schmid). Par ailleurs, passionné de cinéma, il collabore à certaines revues comme Esquire Japan, ou Cahiers du cinéma Japon. C'est en 1995 qu'il tourne son premier film (en vidéo), Ce n'est pas dans le manuel (Kyokasho ni nai), suivi de films de cinéma qui l'imposeront peu à peu dans les festivals internationaux : Helpless (1996), Deux Voyous (Chimpira, 1996), Wild Life (id., 1997), Une obsession (Tsumetai chi, 1998), et Shady Grove (1999), variations personnelles et décalées sur des genres en crise, comme le film de yakuza. Mais c'est avec Eureka (id., présenté en compétition à Cannes en 2000), long (3h37) film en cinémaScope et noir et blanc, sorte de road-movie initiatique basé sur un traumatisme menant à une régénération des personnages, qu'Aoyama va réellement s'imposer sur la scène internationale. Il tourne ensuite un documentaire sur l'écrivain Kenji Nakagami (Roji-E/Vers l'allée, 2000), avant un nouveau film de fiction, le Désert de la lune (Tsuki no sabaku, 2001).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Jésus Dans Les Décombres Réalisateur -
2015 Days In The Shade Réalisateur -
2015 To The Alley: The Films Kenji Nakagami Left Out Réalisateur -
2015 Lakeside Murder Case Réalisateur -
2015 At The Edge Of Chaos Réalisateur -

Stars associées