Russell Crowe © Visual

Russell Crowe

Russell Crowe © VisualRussell Crowe © Visual
  • Profil mis à jour le 25/02/2014
  • Nationalité :
    Australien et Néo-Zélandais
  • Date de naissance :
    07 avril 1964 (âge : 50 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Professions :
    Acteur, Producteur

La biographie de Russell Crowe

  • IL A DIT Je n'ai jamais voulu être célèbre Entrevue

Russell Ira Crowe, Rusty pour les intimes, est un acteur australien et néo-zélandais né le 7 avril 1964 à Wellington. Il est célèbre pour ses rôles dans les films Mort ou Vif, L.A. Confidential, Révélations, Gladiator, Master and Commander, 3h10 pour Yuma, American Gangster, Robin des Bois, Les Misérables, Man of Steel et Noé. Il est un collaborateur privilégié de Ridley Scott.

Né dans la capitale néo-zélandaise, Russell a quatre ans quand ses parents décident de s'installer en Australie. Très vite, Russell s’intéresse à la comédie, et à l'âge de sept ans, décroche pour la première fois un rôle, dans la série Spyforce. Mais cette première expérience n'est pas immédiatement mise à profit puisqu'il faut ensuite attendre la fin des années 80 pour le retrouver à l'écran dans des productions australiennes.

Le coup de pouce de Sharon Stone

Ainsi il apparaît dans les séries Neighbours (1987) et Living with the Law (1988) avant d'intégrer pour la première fois le casting d'un long métrage avec Prisoners of the Sun de Stephen Wallace. Durant la première moitié de la décennie 1990, Russell enchaîne les rôles dans The Crossing (George Ogilvie - 1990), Proof (Jocelyn Moorhouse - 1991) ou encore Romper Stomper (Geoffrey Wright - 1992). D'ailleurs, son rôle de leader skinhead dans Romper Stomper lui vaut un Australian Film Award du meilleur acteur. Ce rôle lui permet également de taper dans l'œil d'une certaine Sharon Stone qui souffle son nom à Sam Raimi qui élabore alors le casting de son film Mort ou Vif.

Ainsi, en 1994, il fait ses premiers pas à Hollywood aux côtés de Leonardo DiCaprio et Gene Hackman. Le western, en salles en 1995, permet à Russell de se faire connaître auprès des réalisateurs américains. Ainsi, Brett Leonard le recrute en 1995 pour Programmé pour tuer et Clare Peploe pour Miss Shumway jette un sort. Mais c'est en 1997 que Russell Crowe va véritablement se faire connaître auprès du public, grâce à son rôle de Bud White dans le très bon L.A. Confidential de Curtis Hanson, film dans lequel il donne la réplique à des acteurs comme Kevin Spacey, Guy Pearce, Kim Basinger, James Cromwell, Danny DeVito ou encore son compatriote Simon Baker.

Merci Mel Gibson !

Ainsi, après des rôles dans Heaven's Burning (Craig Lahiff - 1997) et Mystery, Alaska (Jay Roach - 1999), il est recruté par le maître du cinéma d'action qu'est Michael Mann pour le film Révélations. Cette année-là, la chance va d'ailleurs sourire à Rusty. En effet, Ridley Scott est en train de mettre sur pied un péplum - genre disparu depuis des années des salles obscures - avec dans l'espoir de confier le rôle principal du film à Mel Gibson. Seulement, Gibson étant déjà engagé sur le film The Patriot de Roland Emmerich, il conseille à Ridley Scott de confier ce rôle à Russell Crowe. Après avoir visionné les films les plus marquants de la filmographie de Crowe, Ridley Scott se décide à lui confier le rôle de Maximus dans sa superproduction Gladiator. Face à un jeune Joaquin Phoenix plus que convainquant, Russell Crowe interprète alors un général d'Empire déchu devenu gladiateur.

Le film, à sa sortie en salles, est un triomphe, récoltant plus de 450 millions de dollars pour un budget initial de 103 millions de dollars. Le film reçoit cinq Oscars dont celui du meilleur film et celui du meilleur acteur pour Russell Crowe. Gladiator propulse immédiatement Russell Crowe au rang de star internationale. Dès lors, les réalisateurs ne cesseront de penser à lui quand il s'agira de porter à l'écran de grandes fresques historiques et d'action.

Un acteur demandé

En 2000, fort de son nouveau statut, il interprète le chef d'une unité d'élite chargée de libérer un otage dans L'Echange, film qui lui permet de rencontrer l'actrice Meg Ryan avec qui il entretiendra une relation durant une petite année. L'année suivante, il change de registre en interprétant John Forbes Nash Jr dans le film Un homme d'exception réalisé par Ron Howard. En 2003, il retrouve son genre de prédilection sous la houlette de Peter Weir pour le film Master and Commander.

En 2005, il interprète le boxeur James J. Braddock sous la direction de Ron Howard dans De l'ombre à la lumière tandis qu'en 2006 et 2007, il retrouve Ridley Scott pour Une Grande année et American Gangster. En 2007, le public retrouve également Rusty Crowe dans le western 3h10 pour Yuma de James Mangold, qui n'est autre que le remake du 3h10 pour Yuma de Delmer Daves, sorti en 1957.

Scott-Crowe, un binôme qui fonctionne

En 2008, Ridley Scott qui semble bien décidé à faire de Russell son acteur fétiche, le recrute une nouvelle fois pour son film Mensonges d'Etat, film qui lui permet également de retrouver Leonardo Di Caprio. En 2009, il fait face à Ben Affleck, Rachel McAdams, Robin Wright, Jason Bateman, Jeff Daniels et Helen Mirren dans Jeux de pouvoir de Kevin MacDonald tandis que dans Traqués de John Polson, il donne la réplique à Jon Foster et Laura Dern. Néanmoins Traqué sortira en France qu'en DTV (Direct To Video).

2010 marque une nouvelle collaboration du tandem Scott-Crowe puisque cette année-là, le réalisateur recrute l'acteur pour interpréter Robin des Bois dans sa fresque dédiée à l'archer le plus célèbre de l'imaginaire collectif. Il donne alors la réplique à Cate Blanchett, Max Von Sydow, Mark Strong, Scott Grimes ou encore les français Léa Seydoux, Jonathan Zaccaï et Denis Ménochet. Cette année-là on le retrouve également à l'affiche du film Les trois prochains jours de Paul Haggis.

De Javert à Noé

Il faut ensuite attendre l'année 2012 pour le retrouver à l'écran, dans L'Homme aux poings de fer, réalisé par RZA, fondateur du Wu Tang Clan, mais aussi dans la comédie musicale Les Misérables réalisée par Tom Hooper et adaptée du spectacle éponyme de Claude-Michel Schönberg et Alain Boublil lui même librement inspiré par le roman Les Misérables de Victor Hugo, classique de la littérature française. Face à Hugh Jackman, Anne Hathaway, Sacha Baron Cohen, Helena Bonham Carter, Amanda Seyfried et Eddie Redmayne, Crowe interprète le Commissaire Javert.

Changement de décor en 2013 pusqu'il rejoint le casting du Man of Steel de Zack Snyder pour interpréter Jor-El, le père biologique de Superman. En 2013 il est également aux génériques des films Broken City d'Allen Hughes, Winter's Tale d'Akiva Goldsman et surtout du Noé de Darren Aronofsky, dans lequel il interprète le rôle titre. Toutefois, ce film n'est pas prévu en France avant l'année 2014.

Vie privée

Côté vie privée, après sa courte relation avec Meg Ryan entre 2000 et 2001, Russell épouse en 2003 la chanteuse australienne Danielle Spencer, rencontrée sur le tournage de The Crossing. Toutefois le couple divorce en 2012 après neuf ans de vie commune.

Mais outre le cinéma, Russell est également un passionné de musique et de rugby. Ainsi, il est membre du groupe Thirty Odd Foot of Grunts, rebaptisé aujourd'hui The Ordinary Fear of God, et propriétaire du club de rugby à XIII South Sydney Rabbitohs. C'est d'ailleurs au nord-ouest de Sydney qu'il possède un ranch de 226 hectares.

Voix françaises

La plupart du temps, Russell est doublé en français par les acteurs Marc Alfos et Emmanuel Jacomy. Néanmoins, depuis le décès de Marc Alfos en août 2012, Emmanuel Jacomy est devenu la voix principale de Crowe, même si Patrick Bethune ou Philippe Vincent l'ont également doublé à plusieurs reprises.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Russell> Popularité du prénom Russell

Dernières news sur Russell Crowe

Commentaires sur Russell Crowe

Il est absolument extraordinaire..aux yeux d'une bonté innée en lui..il est authentique dans ses rôles et il est mon ChouChou au niveau de cinéma..Il est sûrement un homme d'exception dans sa vie réelle..et ses yeux il a un regard qui perce jusqu'à l'Âme...moi je lui donne 10 sur 10 car j'ai vu presque tous les films..Bravo! Louise, Montréal, Québec, Canada
  • 1
  • 0
Anonyme | le 10/03/2012 à 00h23 | Signaler un abus
Il est absolument extraordinaire..aux yeux d'une bonté innée en lui..il est authentique dans ses rôles et il est mon ChouChou au niveau de cinéma..Il est sûrement un homme d'exception dans sa vie réelle..et ses yeux il a un regard qui perce jusqu'à l'Âme...moi je lui donne 10 sur 10 car j'ai vu presque tous les films..Bravo!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 10/03/2012 à 00h21 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Russell Crowe

La filmographie de Russell Crowe