Nom de naissance WENDKOS
Avis

Biographie

Venu du théâtre d'avant-garde et du documentaire social, Paul Wendkos est devenu, pour les cinéphiles, un réalisateur fétiche de la série B. Son uvre assez abondante, mais disparate, ne permet pas une évaluation d'ensemble. Il est certain que Wendkos est un fou de cinéma et qu'il aime parsemer ses meilleurs films d'idées de mise en scène. Parmi ceux-ci, il faut retenir le Cambrioleur (The Burglar, 1957), d'après David Goodis, avec Jayne Mansfield et Dan Duryea, Face of a Fugitive (1959), western où un évadé s'enrôle dans une patrouille chargée de le retrouver, et Angel Baby (1961), satire d'un évangéliste proche de l'Elmer Gantry de Richard Brooks. Ses films plus récents (à l'exception de Johnny Tiger, 1966, et de The Mephisto Waltz, 1971) sont moins intéressants, et Wendkos a surtout travaillé à la télévision, dirigeant les séries Naked City et Mr. Novak.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1991 Haute Corruption Réalisateur -
1970 Satan, Mon Amour Réalisateur -
1969 Les Canons De Cordoba Réalisateur -
1968 Les colts des 7 mercenaires Réalisateur -
1967 Attaque Sur Le Mur De L'Atlantique Réalisateur -

Stars associées