Nom de naissance Jon Kilik
Nationalité Américain
Genre Homme
Avis

Biographie

Jon Kilik est un producteur américain.

Jon Kilik est né à Newark dans le New Jersey et a grandi à Millburn. Il est diplômé de l’université du Vermont et s’est installé à New York en 1979 pour poursuivre une carrière dans le cinéma. Il est retourné dans son université du Vermont pour recevoir un doctorat honorifique et prononcer le discours lors de la remise des diplômes de la promotion 2003.En 1988, il a entamé un partenariat avec Spike Lee, dont il a produit douze films, notamment Inside man, Clockers, Malcolm X et le novateur Do the right thing, qui a été sélectionné par le Smithsonian Institute pour les National Film Archives. Jon Kilik a également produit Il était une fois le Bronx, premier film réalisé par Robert De Niro, inspiré de la pièce de théâtre de Chazz Palminteri.En 1995, il a produit le film oscarisé de Tim Robbins, La dernière marche, avec Susan Sarandon et Sean Penn, inspiré du récit de Sœur Helen Prejean sur son travail auprès des condamnés à mort de Louisiane. La même année, il a produit le premier film de Julian Schnabel, Basquiat, avec Jeffrey Wright dans le rôle de Jean- Michel Basquiat et David Bowie dans celui d’Andy Warhol. Ensuite, Jon Kilik s’est associé à Gary Ross et Steven Soderbergh pour produire le premier film de Gary Ross, Pleasantville, un regard comique sur les modes de vie des familles américaines dans les années 50 et 90, avec Tobey Maguire et Reese Witherspoon.En 2000, il a produit Avant la nuit de Julian Schnabel, tiré de l’autobiographie de l’écrivain cubain Reinaldo Arenas, avec Javier Bardem. Le film a été projeté au Festival de Venise où il a remporté le Grand Prix du Jury et le Prix d’interprétation masculine. La même année, Jon Kilik a également produit Pollock, le premier film en tant que réalisateur d’Ed Harris, qui interprétait aussi le rôle du peintre américain Jackson Pollock. Ed Harris et Javier Bardem ont tous les deux été nommés à l’Oscar du meilleur acteur en 2001.Le producteur s’est ensuite rendu dans la réserve indienne de Pine Ridge où il a produit Skins, réalisé par Chris Eyre. Graham Green y interprète un Amérindien qui rentre chez lui après avoir servi durant la guerre du Vietnam mais qui n’arrive pas à se réadapter à la vie dans sa ville natale, Pine Ridge, dans le Dakota du Sud. En 2004, Jon Kilik a produit Alexandre d’Oliver Stone.Le producteur est retourné à New York en 2005 pour produire Broken flowers, le film très personnel du scénariste et réalisateur Jim Jarmusch, avec Bill Murray. Le film a remporté le Grand Prix du Jury du Festival de Cannes en 2005.Jon Kilik a à nouveau produit un film international en s’associant à Alejandro González Iñárritu pour Babel. Le tournage s’est déroulé au Maroc, au Mexique et au Japon. Les quatre histoires qui s’entremêlent ont été tournées en arabe, en espagnol, en anglais et en japonais. Babel a été présenté en avant-première lors du Festival de Cannes 2006 où il a été lauréat du Prix de la mise en scène. Il a ensuite obtenu le Golden Globe du meilleur long métrage dramatique et a été nommé à sept Oscars, dont celui du meilleur film.En 2007, Jon Kilik a produit Le scaphandre et le papillon de Julian Schnabel, tiré de l’autobiographie de Jean-Dominique Bauby. Le film a valu à Jon Kilik son second Golden Globe. Le film a par ailleurs été cité à quatre Oscars.En 2008, il a produit le documentaire rock’n roll Berlin réalisé par Julian Schnabel, et a été le producteur exécutif de The limits of control de Jim Jarmusch, Miracle à Santa Anna de Spike Lee et W. réalisé par Oliver Stone. Outre Biutiful d’Alejandro González Iñárritu, Jon Kilik a récemment produit Miral de Julian Schnabel en Israël et dans les Territoires Palestiniens.Avant Hunger Games La révolte, Jon Kilik a produit Hunger Games de Gary Ross et L'embrasement de Francis Lawrence.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Hunger Games : La Révolte (Partie 2) Producteur -