Jeff Koons
Avis: 
Date de naissance: 
20 janvier 1955 (âge : 61 ans)
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Jeff Koons est célèbre pour son usage de l'imagerie kitsch dans une pratique de la sculpture monumentale... ainsi que pour le prix de ses oeuvres, parmi les plus chères pour un artiste vivant.Né en Pennsylvanie, Jeff Koons voue une adoration à Salvador Dalí, auquel il rendit même visite. Il étudie la peinture au Maryland Institue of Art, puis travaille à Wall Street, tout en élaborant sa carrière d'artiste. Il devient connu dans les années 1980 et, sur le modèle de la Factory d'Andy Warhol, dirige un atelier de 30 personnes dans un loft de SoHo. Ses premières oeuvres sont dans la lignée de la scuplture conceptuelle, comme par exemple ses aspirateurs alignés dans des vitrines (New Hoover Deluxe Shampoo Polishers, 1986), puis Koons se lance dans le kitsch, et élabore les fameuses séries « Statuary », des jouets-ballons géants en métal miroitant, et « Banality », dont l'oeuvre la plus célèbre est le Michael Jackson and Bubbles (1988, ill.) en céramique, représentation du « king of pop » avec son chimpanzé vendue 5,6 millions de dollars en 1991. Cette même année, l'artiste épouse la star du porno Ilona Staller, alias la Cicciolina, qui lui inspire la série « Made In Heaven », représentations pornographiques du couple. En 1992, Koons reçoit une commande pour une exposition à Bade Arolsen, en Allemagne, et conçoit Puppy, une sculpture de fleurs de 30 mètres de haut en forme de chiot.Le travail de Koons est généralement classé dans le « néo-pop », mouvement de réaction à la sévérité de l'art minimal et conceptuel des années 1970. Usant de l'imagerie commerciale, l'artiste y inclut un élément ironique, héritage de l'art minimal. Le kitsch, qu'il introduit dans son oeuvre et qui atteint ainsi les hautes sphères de l'art, suscite la controverse. Certains critiques y ont vu la marque d'une décadence de l'art, d'un manque d'imagination, d'un art « pour riches » typique des années 1980. D'autres voient en lui l'héritier de Dada et sa critique des objets.Jeff Koons squatte VersaillesL'enfant terrible de l'art contemporain", star recordman des ventes aux enchères et pape du néo-pop expose en septembre 2008 ses oeuvres phares dans les salles du château de Versailles, chef-d'oeuvre inégalé de l'art baroque. le contrepoint n'est pas idiot. Les problématiques du néo-pop de Jeff Koons et de l'art baroque ont des points communs : importance de l'impact visuel, gigantisme, matériaux précieux et "clinquants" (or, argent, marbre, porcelaine), goût du décoratif et de l'ornement. (Lire l'article complet Jeff Koons à Versailles) L'exposition assure à Koons un éclairage médiatique inouï même pour un artiste de sa trempe.  Quelques oeuvres majeures :Three Ball 50/50 Tank (1985)New Hoover Deluxe Shampoo Polishers (1986)Michael Jackson and Bubbles (1988, Oslo, Astrup Fearnley Museum of Contemporary Art)Puppy (1992, Bilbao, Guggenheim Museum)Balloon Dog (1994-2000)

Commentaires sur Jeff Koons

Les plus vues