Henry Selick
Avis: 
Date de naissance: 
29 novembre 1952 (âge : 64 ans)
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Henry Selick est une légende du monde de l'animation. Il commence à dessiner à l’âge de trois ans et se fait énormément remarquer grâce à ses talents précoces. Ses esquisses de héros, de lions et d'aigles étaient si bien exécutées et attiraient tellement l'attention, qu'il préfère abandonner le dessin à l'âge de dix ans, pour avoir la paix ! Ray Harryhausen, le maître de l'animation image par image ainsi que le dessin animé The Adventure of Prince Achmed ont exercé une grande influence sur le style artistique de Selick. Au lycée, Selick concentre son énergie créative sur la musique en faisant partie d'un groupe de rock n' roll. Son intérêt pour l'animation renaît grâce à une émission sur le réseau PBS qui présentait des films expérimentaux.Après avoir étudié les sciences un an à la Rutgers University, il s’inscrit à la Syracuse University et à la St. Martin's School of Art à Londres. Il fréquente également l'école CalArts où il apprend la méthode d'animation Disney.Il étudie simultanément l'animation expérimentale avec Jules Engel et réalise deux films d'étudiants, Phases et Tube Tales, nominé pour les Student Academy Awards. Après avoir obtenu son diplôme de CalArts en 1977, il intègre Disney comme intervalliste et apprenti animateur sur les dessins animés Peter et Elliott, le Dragon et The Small One. Il collabore à Rox et Rouky aux côtés du chef animateur Glen Keane. Il participe ensuite à la création de l'extraterrestre du film Les yeux de la forêt. Deux ans plus tard, Selick arrête de travailler pendant quelque temps pour se consacrer à son projet, une animation image par image de neuf minutes intitulée Seepage, qui lui vaut plusieurs prix, avant de reprendre son travail sur le développement visuel de différents projets chez Disney. En 1986, il crée sa propre société de production, « Selick Projects », rebaptisée « Twitching Images ». Il produit des animations mémorables pour MTV et des spots publicitaires pour Pillsbury et Ritz Bits.En 1990, Selick s'attaque à un ambitieux projet intitulé Slow Bob in the Lower Dimension, un mélange de scènes réelles, d'animation image par image et de découpage. L'attention dont bénéficie le film lui permet de réaliser son premier long métrage, L’étrange Noël de monsieur Jack, un véritable succès auprès des critiques et du public. Outre sa nomination à l'Oscar des Meilleurs Effets Spéciaux, le film lui vaut un Annie Award de l'A.S.I.F.A Hollywood de la Meilleure Réalisation. Il réalise ensuite James et la pêche géante, d’après le roman de Roald Dahl, qui reçoit le Prix du Meilleur Film au Festival International d'Annecy en 1997. Il a depuis signé Monkeybone et l'animation et les effets visuels de La Vie aquatique de Wes Anderson. Après un nouveau court métrage, Moongirl, Henry Selick se lance, en 2007, dans son quatrième long métrage, Coraline, un film d'animation fantastique, où une jeune fille découvre une version alternative de son existence après avoir franchi une porte secrète de sa nouvelle maison.

Films réalisés par Henry Selick

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues