Nom de naissance George Cukor
Naissance
New York, États-Unis
Décès
Genre Femme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

George Dewey Cukor, metteur en scène de théâtre et réalisateur de cinéma américain, est né le 7 juillet 1899 à New York.D’abord promis à une carrière de magistrat dans le sillage de son père, George Cukor se dirige finalement vers le monde du spectacle. Durant les années vingt, il fait ses débuts en rédigeant des dialogues pour Ernst Lubitsch, et s’impose progressivement à Broadway en tant que metteur en scène. L’ascension du jeune new-yorkais est fulgurante, au point de se retrouver rapidement à diriger une compagnie de comédiens.George Cukor se lance par la suite dans le cinéma et signe son premier film en 1930, Grumpy, réalisé avec l’aide de Cyril Gardner. Pour son deuxième long-métrage,Tarnished Lady, il bénéficie du concours de Louis Gasnier.C’est en 1932 que George Cukor se fait connaître du grand public grâce à What Price Hollywood ?. La même année, il présente pour la première fois l’actrice Katharine Hepburn dans son film Héritage (A Bill of divorcement). Cette dernière sera par la suite l’une des figures les plus présentes dans l’œuvre du réalisateur, en se retrouvant sur les affiches de près d’une dizaine de ses longs-métrages.Malgré des débuts satisfaisants, la forte personnalité du cinéaste va se révéler parfois être un handicap, à l’image du tournage catastrophique d’Autant en emporte le vent.George Cukor, en raison d’un différend avec le producteur David O. Selznick, ne tarde pas à se faire renvoyer du plateau et à se faire remplacer par Victor Fleming.En 1935, il rappelle Katharine Hepburn et la fait jouer dans son film Sylvia Scarlett. La comédienne interprète brillamment le rôle-titre dans une histoire où l’héroïne doit fuir la ville de Marseille en compagnie de son père pourchassé par la police. Pour tromper les poursuivants, elle se déguise en homme et prend le nom de Sylvester. Katherine Hepburn y donne la réplique à l’acteur Cary Grant, qui lui aussi va devenir un régulier des productions du réalisateur.George Cukor s’illustre également en portant plusieurs classiques de la littérature au cinéma. Il adapte notamment David Copperfield en 1935, Roméo et Juliette en 1936, et Othello vers la fin des années quarante.Une autre actrice de renom passe sous la direction de George Cukor à l’occasion du tournage du Roman de Marguerite Gautier en 1936. Il s’agit de Greta Garbo, qui, cinq ans plus tard, le retrouve dans La Femme aux deux visages.Avec Indiscrétions sorti en 1940, George Cukor, signe l’un de ses chefs-d’œuvre les plus réussis de sa carrière. Dans cette comédie d’une intelligence et d’une finesse rares, l’alchimie entre le trio formé par Katharine Hebpurn, Cary Grant et James Stewart (qui remporte l’Oscar du meilleur acteur en 1941) fonctionne à merveille. George Cukor va tourner par la suite avec Katharine Hepburn dans deux comédies de couple, Madame porte la culotte en 1949 et Mademoiselle gagne-tout (Pat and Mike) en 1952. L’actrice y donne la réplique à Spencer Tracy, son mari à la ville.En 1954, Cukor signe un mélodrame remarquable qui va rester dans les annales du cinéma américain, Une Etoile est née. Le film révèle Judy Garland et figure parmi les principaux faits d’armes du réalisateur. Suivent alors quatre autres comédies musicales que sont Les Girls, Le Milliardaire et My Fair Lady. Le Milliardaire, malgré la présence des deux gros calibres Yves Montand et Marilyn Monroe, se solde par un échec commercial. My Fair Lady de 1964 connaît par contre un tout autre sort. Cette histoire d’un professeur, qui remarque une vendeuse de fleurs et décide d’en devenir le Pygmalion, rapporte au cinéaste sa seule récompense aux Oscars pour le titre du meilleur réalisateur.George Cukor poursuit ses productions Justine en 1969, Voyages avec ma tante, en 1972, adapté de l’auteur britannique Graham Green, et le téléfilm Il neige au printemps (Love among the ruins) en 1975. Il engage Liz Taylor pour jouer dans L’Oiseau bleu en 1976.George Cukor sort son dernier film cinq ans plus tard. Riches et Célèbres raconte les retrouvailles entre deux amies séparées dix années après leur rencontre au collège, et qui se rendent compte de la différence de culture qui s’est installé entre elles. Les anciennes camarades sont campées par Jacqueline Bisset (Liz) et Candice Bergen (Merry Noel). La même année, le réalisateur est décoré des insignes de Commandeur des Arts et des Lettres à Paris.George Dewey Cukor succombe à une crise cardiaque le 24 janvier 1983 à Los Angeles. A quatre-vingt-quatre ans, il laisse derrière lui une œuvre riche de plus de cinquante films.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Quatre Filles Du Docteur March Réalisateur -
2015 What Price Hollywood? Réalisateur -
2015 Her Cardboard Lover Réalisateur -
2015 Ma Vie A Moi Réalisateur -
2015 Car Sauvage Est Le Vent Réalisateur -

Stars associées