Nom de naissance Dean Stockwell
Naissance (82 ans)
Los Angeles, Californie États-Unis
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Dean Stockwell est un acteur américain. De son nom complet Robert Dean Stockwell, il est né le 5 mars 1936 à Hollywood et est célèbre notamment pour son rôle dans la série Code Quantum.Dean Stockwell est de ces acteurs dont la carrière très précoce d’enfant prodige aurait aisément pu compromettre celle de l’acteur adolescent, puis de l’adulte. Mais sa filmographie relativement prolifique atteste du contraire, comme en témoignent ses nombreuses récompenses et nominations.Fils du comédien Harry Stockwell, il débute sa carrière d'acteur dès l'âge de sept ans, et entre chez la MGM trois années plus tard. Dès ses premières apparitions dans La Vallée du jugement (1945, Tay Garnett), Escale à Hollywood (1945, George Sidney) avec Frank Sinatra, ou aux côtés de Gregory Peck dans Le Mur invisible (1947, Elia Kazan), son minois et son talent font de lui le nouvel enfant star. Pour preuve, il remporte un Prix spécial d'Interprétation aux Golden Globes de 1948 pour Le Mur invisible. La même année, Joseph Losey lui offre son rôle le plus important dans Le Garçon aux cheveux verts. En 1949, le jeune Dean Stockwell enchaîne avec The Secret Garden de Fred M. Wilcox.Adolescent, il joue en compagnie d’Errol Flynn dans Kim (1950), tourne dans Stars in My Crown de Jacques Tourneur et Années de Jeunesse de William A. Wellman. Ces prestations confirment la carrière déjà fort prometteuse de l’enfant surdoué de l’écran.Reculer pour mieux sauterAprès Cattle Drive (1951), il semble éprouver quelque mal à s'imposer et décide de s’éloigner de Hollywood, pour réapparaître en 1957. Il tourne alors film sur film : Gun for a Coward, The Careless Years (les deux en 1957), Amants et Fils (1960), pour lequel il est cité aux Golden Globe Awards, et enfin Long Day's Journey Into Night de Sidney Lumet (1962), qui lui vaut le Prix du Meilleur Acteur au Festival de Cannes. Il a déjà obtenu cette récompense une première fois grâce à sa prestation dans Le Génie du mal (1959) de Richard Fleischer.Dean Stockwell interrompt pourtant pour la deuxième fois le métier de comédien pour mener, cette fois, une vie de hippie. Il refait surface en 1965 avec La Fleur de l'âge de John Guillermin, puis Psych-Out (1968) ou encore Dunwich Horror (1970) de Daniel Haller.Mais les années soixante-dix ne répondent pas aux attentes de l’acteur, et il lui faudra attendre la décennie suivante pour se voir proposer des seconds rôles de qualité, notamment par David Lynch (Dune en 1984, Blue Velvet en 1986), Wim Wenders (Paris, Texas, 1984) ou encore Francis Ford Coppola (Tucker, 1998). C'est toutefois Jonathan Demme qui lui permettra d’obtenir, en 1989, sa première nomination aux Oscars pour son rôle de Tony "the Tiger" Russo dans Veuve mais pas trop (avec Michelle Pffeiffer). Mais durant la décennie 80, il prend part également à des projets plus personnels comme le film Human Highway (1982) qu'il co-réalise avec son pote Neil Young (crédité Bernard Shakey) et dans lequel il dirige Dennis Hopper.Carrière à la téléCôté petit écran, Dean Stockwell accède, dans les années quatre-vingt-dix, à une grande notoriété grâce à ce qui demeure, aux yeux du public, son rôle le plus célèbre : celui d’Al, hologramme de la série télévisée Code Quantum, qui lui vaut le Golden Globe du Meilleur Second Rôle en 1990. Dès lors, la production télévisée occupe une place de choix dans sa carrière. Il prend part à des séries télévisées comme Agence tous risques, Simon et Simon et Pour l’amour du risque, et à de nombreux téléfilms ou miniséries (Les Langoliers, L'Homme de papier, Vanishing Son II, Son of the Morning Star, Madonna : Innocence Lost).Suite à l'arrêt de la série Code Quantum en 1997, il réapparaît dans le Tony Danza Show et plus récemment en 2002 en tant que guest-star dans les séries First Monday et JAG (2003). Il tourne aussi dans Battlestar Galactica (2005-2008), ou encore dans le téléfilm Derrière le mensonge (2006).Cependant, loin d’oublier le grand écran, Dean Stockwell joue régulièrement dans des films comme Air Force One (1997, Wolfgang Petersen), L'Idéaliste (1997, Francis F. Coppola) et plus récemment CQ (2003, Roman Coppola) et The Cool School.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 L'Invincible Mc Gurk Acteur Nipper
2015 L'Heure Du Pardon Acteur MAC BEAN Andrew
2015 Buffalo soldiers Acteur Général LANCASTER
2015 Kim Acteur Kim
2015 Années De Jeunesse Acteur John Humperdick Stover

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1997 Dans les bras du danger Acteur -
1995 Les langoliers Acteur -
1989 Code Quantum Acteur -

Stars associées