Avis: 
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Christopher Marlowe est un personnage emblématique de la littérature anglaise, un pionnier au même titre que son contemporain Shakespeare. Il a mené une existence tumultueuse et réalisé une œuvre littéraire monumentale. Fils aîné d’un cordonnier, Christopher Marlowe est né le 6 février 1564, à Canterbury, au sein d’une famille pauvre. Il a tout de même reçu une très bonne éducation.Le 14 janvier 1579, il fait son entrée au King’s College. En décembre de la même année, il passe au Corpus Christi College. Une fois bachelier, le jeune homme intègre l’Université de Cambridge. C’est durant cette période qu’il commence à traduire certaines œuvres essentielles, celles d’Ovide entre autres. En 1595, alors qu’il n’a que vingt et un ans, Christopher Marlowe écrit sa première pièce, Didon, reine de Carthage. Ses contemporains et les historiens pensent qu’il a travaillé pour les services secrets de la reine Élisabeth. En 1587, lorsqu’il reçoit son diplôme alors qu’il accuse de nombreuses absences, on déduit tout de suite que ce sont ses relations qui ont joué en sa faveur.En 1588, il s’installe à Londres et devient dramaturge d’une troupe de théâtre. Après avoir signé Tamerlan, il écrit Le Docteur Faust.Christopher Marlowe est le premier à écrire une vraie tragédie en anglais. Il est certes un dramaturge de talent, mais la vie de bohème qu’il s’est choisi de mener a porté préjudice à son image et à son existence. Ses fréquentations étaient en majorité composées de marginaux. À la fois athée et homosexuel, il fait partie lui-même de ce qu’on appelle les University Wits, tout comme les écrivains, Robert Greene, George Peel, Thomas Lodge ou Thomas Nashes. Une bande de jeunes bohémiens au train de vie déviant, fait de violences et de débauches. Les personnages principaux de ses pièces sont souvent le reflet de sa propre existence. Christopher Marlowe s’est distingué par la force des monologues des protagonistes de ses pièces, et il n’y a que Shakespeare qui ait été capable de l’égaler sur ce point. Ce sont des sortes d’introspections verbales qui mettent à nu la nature la plus profonde de l’homme, ce dernier étant toujours en prise avec ses passions les plus autodestructrices. En 1589 il est accusé, avec Thomas Watson, d’avoir assassiné William Bradley. Mais il est relâché après quelques jours d’emprisonnement, faute de mobile.En 1590, il livre Le juif de Malte. Son écriture séduit par une touche d’érotisme bien personnelle. Cet auteur provocateur et rebelle est, à de nombreuses reprises, appréhendé par les autorités pour son comportement délinquant et ses propos subversifs. En 1592, voient le jour, les pièces Édouard II et Le Massacre de Paris qui sera la dernière de l’auteur. Le 30 mai 1593, Christopher Marlowe est assassiné lors d’une bagarre alors qu’il passe la nuit dans une taverne de Deptford avec des amis. Une dispute qui aurait mal tourné se soldant par un coup de poignard dans l’œil du dramaturge. C’est ainsi qu’âgé de vingt-neuf ans, le génie littéraire s’éteint tragiquement. Mais pour les historiens, la mort de Christophe Marlowe demeure un mystère. Des rumeurs laisseraient entendre que son assassinat aurait été orchestré par lui-même, afin de s’attribuer une nouvelle identité, étant un agent secret de la reine et ayant de graves démêlés avec la justice, d’autant plus que Ingram Fritzer, l’auteur de son crime, aurait été relâché faute de charges. D’autres, trouvant de grandes similitudes entre le génie littéraire des deux auteurs ont même imaginé qu’après cette fausse disparition, Christopher Marlowe serait devenu Shakespeare. Malgré une vie relativement courte, Marlowe a profondément marqué par la qualité de ses œuvres. Plusieurs parmi celles-ci seront publiées à titre posthume, à l’instar de Hero and Leander en 1598 ou Le Massacre de Paris en 1601.

PREMIERE ACTU

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues