DR

Quinton Boisclair travaillait dans une boutique de comics quand il a été repéré par FX.

Legion, la série événement de Noah Hawley, a marqué les esprits en ce début d’année 2017, notamment pour son monstre hantant l’esprit du héros (Dan Stevens). Cet énorme géant souriant le fixant de ses yeux jaunes perçants est particulièrement flippant, et quelque temps après sa diffusion, on découvre enfin son interprète au cours d’une interview de Sarah Pickersgill et Todd Masters. Qui ça ? La créatrice des prothèses sur la série, et le superviseur du maquillage, qui ont détaillé à Deadline la fabrication de ce personnage hors normes. Son interprète s’appelle Quinton Boisclair et si vous n’en avez jamais entendu parler, c’est normal : il s’agit de sa première apparition à l’écran.

Legion : la série qui a de quoi nous rendre dingue (critique)

D’une boutique de comics à une adaptation de X-Men
"On a eu une chance folle de tomber sur lui, explique Sarah Pickersgill au site américain. Surtout qu’on l’a découvert seulement une quinzaine de jours avant le début du tournage. C’est un mec de notre équipe qui l’a croisé dans un magasin de comics où il travaillait. Evidemment, c’est son physique particulier qui l’a interpellé. Il mesure 2m10 et il est très maigre. C’est exactement le type d’apparence qu’on cherchait, car pour ‘sculpter’ une créature, on a souvent besoin de personnes effilées. (…) En plus, il s’y connaît super bien en comics. Il avait lu Legion, il était ravi d’obtenir ce rôle. C’est drôle, car c’est un vrai geek,  il nous donnait des détails sur les comics X-Men pendant qu’on le maquillait. Honnêtement, on nous avait demandé de donner vie à ce personnage à partir de croquis, mais on ne connaissait pas vraiment les BD, alors que lui, si. Je ne sais pas si ça a influencé notre maquillage, mais c’était intéressant d’en savoir plus sur ce monstre."
Son partenaire confirme : "Il s’y connaît super bien en comics. Il avait lu Legion, il était ravi d’obtenir ce rôle."

Comment Marvel et DC grignotent la télé US, chaîne après chaîne

Le maquillage de Quinton Boisclair demandait environ 4h30, révèlent-ils ensuite. Il devait se faire raser le crâne avant de porter un costume large doté d'un faux ventre, des prothèses (les joues, l'énorme menton…), car seuls ses jambes et ses bras ne sont pas gonflés, ainsi que les lentilles jaunes, évidemment, puis il fallait encore le maquiller, afin de blanchir sa peau. On ne sait pas encore si cette première expérience réussie sur Legion permettra au jeune homme de tourner d’autres séries ou des films.

Legion, saison 2 : toutes les questions qu'on se pose après le final