The Haunting of Hill House
netflix

Le créateur et réalisateur, Mike Flannagan, raconte la terrible conclusion qu'il avait prévue, initialement.

Grande réussite de cette rentrée des séries, sur Netflix, The Haunting of Hill House est une expérience totale, riche, émouvante et incroyablement effrayante. Et si la série se termine finalement par une lueur d’espoir, elle a failli s'achever de manière beaucoup plus sombre... Attention spoilers !

Avez-vous vu tous les fantômes cachés dans The Haunting of Hill House ?

Si vous avez bouclé les dix épisodes, vous savez que dans le grand final, Steven, Theo, Luke et Shirley se retrouvent prisonniers de la Red Room, cette inquiétante chambre à porte rouge. Une chambre qui les avait, en fait, déjà piégé à maintes reprises, durant leur enfance sans qu'ils ne s'en rendent compte. Mais après avoir dit adieu à Nell, les membres survivants de la famille Crain ont finalement pu sortir vivants de la pièce et de la maison. Et on les retrouve un an plus tard, célébrant la sobriété du petit Luke, au cours d'un un flash-forward heureux. 

Sauf que dans une interview au Hollywood Reporter, le créateur Mike Flanagan révèle qu'une autre conclusion était initialement prévue. Une fin bien plus glauque et déprimante :

"Au départ, on aimait bien l’idée de mettre, durant ce monologue (final), la fenêtre de la Red Room en arrière-plan de la famille célébrant Luke ! Pendant un moment, c'était le plan. Cette idée de suggérer qu'ils ne sont peut-être en fait jamais vraiment sortis de cette pièce... Et puis la nuit précédant le tournage, je me suis assis dans mon lit et je me sentais presque coupable... Je trouvais ça trop cruel comme fin. Cela m'a surpris. Mais j'aimais tellement les personnages que je voulais qu'ils aient une fin heureuse. Je suis donc retourné au travail et j'ai dit que je ne voulais plus mettre la fenêtre. Je trouvais que c'était méchant et injuste. Nous avons fait cet éprouvant voyage pendant 10 heures. Alors quelques minutes d'espoir étaient importantes pour moi."

The Haunting of Hill House
Netflix

On a envie de dire qu'il a certainement fait le bon choix ici. Après toutes ces émotions, il aurait été dur pour le spectateur de finir en se disant qu’ils sont toujours pris au piège de Hill House.

Du coup, Mike Flanagan explique sa vision de la vraie fin, celle qu'on a vue, dans laquelle Hugh (Timothy Hutton / Henry Thomas), Nell (Victoria Pedretti) et Olivia (Carla Cugino) sont eux, coincés pour toujours dans cette demeure hantée : 

"Steven hérite de la responsabilité de Hugh et la maison est toujours debout. Elle est toujours hanté et tous ceux qui y sont morts sont toujours pris au piège. Mais ils sont ensemble. C'est un peu doux-amer comme sentiment. Quand on pense aux familles, c’est ce qui nous reste. De toute façon, nous sommes coincés avec notre famille, et même si ça ne va pas toujours, au moins nous pouvons trouver un moyen de vivre avec cela. Ce peu de confort signifiait beaucoup pour moi. Nous aurions pu être assez cyniques. On a failli... Mais je suis heureux de ne pas l’avoir fait."

A lire aussi sur Première