luke cage iron fist marvel netflix
netflix

Les annulations conjointes de Luke Cage et Iron Fist ont surpris et sèment le trouble sur l'avenir du Marvel Universe sur la plateforme.

Autant, l'annulation d'Iron Fist pouvait se comprendre, compte tenu des critiques assassines qui ont frappé la série depuis son lancement. Autant, l'annulation soudaine de Luke Cage, alors que la saison 3 semblait prévue, donne le sentiment que les lignes sont en train de bouger chez Netflix. 

Vendredi dernier, peu après 22 heures (aux USA), et juste après le lancement des nouveaux épisodes de Daredevil, le groupe américain annonce tout à coup la fin du héros de Harlem. Comme ça, dans la nuit et sans plus de cérémonie, l'un des personnages Marvel les plus emblématiques de Netflix est mis au placard. "Pour des différences créatives", selon The Hollywood Reporter. La décision, autant que la forme de l'annonce, ont de quoi surprendre au minimum. Elles sèment surtout le trouble sur ce que compte faire Netflix de son Marvel Universe, à l'avenir. Deux options se dessinent clairement.

1) Une obligation de renouvellement

On sait que le MCU est en train de préparer une nouvelle phase de son histoire. Après Avengers 4, les films Marvel prendront un nouveau tournant et les séries Netflix se déroulent dans ce monde. Alors comme l'univers cinématographique sera radicalement différent (dixit Kevin Feige, le boss de Marvel Studios), on peut supposer que l'univers Netflix de Marvel aussi sera contraint de se renouveler.

Cela pourrait passer par de nouvelles séries, reprenant d'anciens personnages. Comme une déclinaison Heroes for Hire (Héros à louer en VF), ces comics dans lesquels les super-héros se font payer pour mener des enquête privées. Pourquoi ? D'abord parce qu'au moment de l'annulation d'Iron Fist, Netflix et Marvel ont précisé dans un communiqué que "l’immortel Iron Fist restera en vie". Ce que EW a confirmé dans la foulée : Danny Rand est bel et bien susceptible de revenir dans les séries de la franchise Netflix. Ensuite, l'acteur Finn Jones a mis un peu d'huile sur le feu de la rumeur, au moment de l'annulation de Luke Cage, en postant cette image de son poing du dragon frappant la main du vengeur indestructible de Harlem. Sans commentaire. Comme s'il disait en sous-texte : les deux séries sont annulées, mais Luke Cage et Iron Fist vont refaire du bruit ensemble.

View this post on Instagram

🤜🏼❤️🤛🏿

A post shared by Finn J (@finnjones) on

Pour l'heure, aucune mention d'un Heroes for Hire chez Netflix. Mais le potentiel est là. Les deux ont même déjà été associés dans la saison 2 de Luke Cage, le temps d'un épisode, pour le plus grand bonheur des fans.

Des fans qui ont aussi milité ces derniers temps, sur les réseaux sociaux, pour que Colleen Wing et Misty Knight soient réunies à nouveau pour combattre le crime, ensemble. Alors peut-être que Netflix a également entendu le message et envisage de renouveler son Marvel Universe au féminin, avec Les Filles du Dragon.

2) La fatigue des Super-héros
 

Luke cage iron fist saisons 2
netflix

Ou peut-être que les super-héros n'ont tout simplement plus la côte sur la plateforme. Peut-être que Luke Cage et Iron Fist sont les premières victimes d'un ras-le-bol des vengeurs masqués. Il faut dire qu'on compte aujourd'hui près de 20 super-séries adaptées de bandes dessinées (Marvel ou DC), et d'autres sont encore en préparation !

Alors Netflix pourrait naturellement faire face à une forme de lassitude, de la part des téléspectateurs. Difficile à savoir concrètement, puisque le groupe de Reed Hastings ne publie pas ses audiences. Mais un récent article de Vulture rappelait quand même que le géant du streaming prenait en grande partie ses décisions de renouvellement / annulation en fonction du «taux d’achèvement», c’est-à-dire du nombre de personnes ayant débuté le "binge-watching" d'une série et étant allés au bout du processus. Luke Cage et Iron Fist ont peut-être simplement fait face à la désaffection des abonnés, qui, combinée à un coût de production élevé, a conduit Netflix à prendre ces deux décision radicales.

Et puis il y a le facteur Disney, évidemment non-négligeable. Même si Ted Sarandos a encore récemment affirmé que Netflix avait tous les droits et le contrôle total sur ses séries Marvel, la mise en place du service de streaming concurrent du groupe aux grandes oreilles change forcément la donne. Arrivera un moment où l’utilisation des personnages et des licences Marvel, appartenant à Disney, posera un problème. Peut-être que Netflix préfère anticiper et choisit de prendre ses distances, dès à présent, avec le Marvel Universe, avant de se retrouver dos au mur...