Pierre Niney dans Sauver ou périr
Mars Films

L’acteur a travaillé dur pour se mettre dans la peau d’un soldat du feu.

Là où les Christian Bale, Tom Hard et autres Jake Gyllenhaal ont l’habitude de mettre leur corps à rude épreuve, rares sont les acteurs français à faire de vrais sacrifices pour les besoins d’un rôle. Dans le cinéma français, une transformation physique se résume souvent à changer de coupe de cheveux ou à se laisser pousser la moustache ou la barbe. C’est déjà bien, mais pas toujours suffisant.

Pour Sauver ou périr, où il campe un pompier défiguré après une intervention sur un incendie, Pierre Niney a cassé ce cliché en s’entrainant à fond, ce qui lui a permis de se barder de muscles en quelques mois et d’afficher un physique complètement raccord avec le métier de son personnage. Le résultat se voit à l’écran et participe grandement à la réussite du film de Frédéric Tellier, sorti en salle ce mercredi. On le voit ainsi par exemple réaliser le mythique exercice de la planche, que les pompiers doivent réussir chaque matin sous peine de rester à la caserne.

Sauver ou Périr : Mélo de feu [Critique]

Au micro d’Allociné, l’acteur détaillait il y a quelques jours le programme qu’il avait suivi :

"Le quotidien de pompier de Paris est très exigeant physiquement. Je les ai suivis pendant 4 mois, je me suis entraîné avec eux. J'étais suivi par une nutritionniste, des pompiers de Paris, un coach... Le but était de pouvoir faire les montées de corde, transporter le matériel pendant longtemps car on avait de grosses séquences de feu et d'action à tourner, et la montée de la planche, qui est une épreuve très symbolique physique des pompiers de Paris. Par la force des choses, en essayant de les suivre tous les jours dans leur entrainement pendant 4 mois, j'ai pris 9-10 kilos de muscles. J'ai vraiment changé de physionomie et ça m'a beaucoup aidé à entrer dans la peau du personnage. J'ai bien aimé ce challenge et cette rigueur physique qui était demandée pour le rôle."

Comme on peut le voir dans ce petit clip promo, Pierre Niney, dont le physique est naturellement élancé, a bossé dur pour étoffer sa carrure et apparaître crédible en soldat du feu. Il a dû ensuite rapidement perdre ce poids pour coller avec l’évolution de son personnage et des péripéties du film.

View this post on Instagram

AUJOURD’HUI !!!

A post shared by Pierre Niney (@pierreniney) on