La télévision bouleverse ses programmes en hommage à Michel Piccoli
Carlotta Films/Gaumont Distribution/Pierre Grise Productions/Compagnie française de distribution cinématographique

Ca commence dès ce soir avec Vincent, Francois, Paul et les autres sur France 2.

L'annonce de la mort de Michel Piccoli, hier, a bouleversé les cinéphiles. Les hommages se multiplient en l'honneur de l'acteur des Choses de la vie, qui sera mis en avant toute la semaine à la télévision. Ca commence dès ce soir avec la rediffusion sur OCS du Mépris, le classique de Jean-Luc Godard où il donnait la réplique à Brigitte Bardot, en 1963. La chaîne enchaînera à 22h25 avec La Poudre d'escampette, de Philippe de Broca, et proposera également ces films à la demande.

Michel Piccoli (1925-2020), la mort dans l'âme

En clair, C8 rediffusera Espion, lève-toi, d'Yves Boisset, avec aussi Lino Ventura, Bruno Cremer et Bernard Fresson. Sur France 2, c'est Vincent, François, Paul et les autres, réalisé par Claude Sautet, en 1974, qui sera proposé juste après Cash Investigation, à partir de 23h15. L'histoire ? Vincent (Yves Montand), petit industriel séparé de sa femme Catherine (Stéphane Audran), vit avec Marie (Ludmila Mikaël). Il a pour ami François (Michel Piccoli), un riche médecin désabusé, marié à Lucie (Marie Dubois), qui ne l'aime plus. Tous les week-ends, ils se retrouvent chez Paul (Serge Reggiani), journaliste, écrivain raté et alcoolique accompli. Jean (Gérard Depardieu), jeune contremaître dans l'usine de Vincent et boxeur amateur promis à un grand destin, a pris l'habitude de se joindre à eux. Mais Vincent a de sérieux ennuis : sa maîtresse est sur le point de le quitter, et son affaire périclite. Un infarctus précipite la crise, tandis que Lucie se laisse doucement attirer par Jacques (Umberto Orsini), un copain occasionnel qui sait l'écouter et la comprendre...

Michel Piccoli : ses dix plus grands rôles, du Mépris à Habemus Papam

Mercredi, Ciné+ Classic organise une soirée spéciale avec les diffusions consécutives des Enfants gâtés, de Bertrand Tavernier, à 20h50, du documentaire L'Extravagant Monsieur Piccoli (également disponible sur le site d'Arte) et de L'Attentat, d'Yves Boisset. Jeudi, Max et les ferrailleurs, une autre oeuvre inoubliable de Claude Sautet des années 1970, sera proposée sur Paris Première à 22h40. L'acteur et le réalisateur y retrouvaient Romy Schneider, avec qui ils venaient de tourner Les Choses de la vie, justement diffusé ce dimanche sur Arte à la place du western Le Dernier train de Gun Hill. La chaîne programmera aussi La Belle noiseuse, de Jacques Rivette, avec Emmanuelle Béart, un drame qui est déjà disponible sur Arte.tv.

Enfin, le lundi 25 mai, France 5 diffusera Une étrange affaire, de Pierre Granier-Deferre, dans lequel il jouait le patron d'un grand magasin face à Nathalie Baye et Gérard Lanvin, en 1981. Notez que sur le site France.tv, Tout va bien on s'en va (de Claude Mouriéras, 2000) sera disponible très prochainement et ce durant 3 mois.

Les Choses de la vie a 50 ans : Découvrez la création de ce chef-d'œuvre de Claude Sautet