20th Century Fox

102 ans de productions cinématographiques et télévisuelles.

Disney vient de racheter la Fox, un empire américain du cinéma et de la télévision. On ne connaît pas encore tous les enjeux de ce deal historique (66 milliards de dollars en comptant la dette du studio), mais cette vente marque une bonne occasion de se pencher sur l’histoire de cette firme créée il y a 102 ans. Variety publie une timeline bien fournie, à lire ici en anglais. Nous traduisons une partie de cet article captivant ci-dessous.

X-Men vs Avengers, Deadpool, Star Wars : les questions que l’on se pose après le rachat de la Fox par Disney

1915 : Fox Film Corp. est créée par William Fox. Il ouvre notamment une chaîne de cinémas Fox, qui comptera jusuq'à 1200 salles américaines. En 1926, la compagnie déménage à Beverly Hills, où les locaux se trouvent toujours aujourd’hui. Suite au Krach de 1929, à la conversion au cinéma parlant et à des problèmes personnels (William est victime d’un accident de voiture important), le patron frôle la faillite en 1933, et est condamné à six mois de prison en 1936 pour parjure.

1935 : En pleins déboires, il a cédé les rênes de son entreprise à Joseph Schenck (ex-président de United Artists) et Darryl F. Zanuck (ancien producteur de la Warner Bros.). Le 31 mai, précisément, la Fox devient la 20th Century Fox. En quelques années, le studio va devenir assez influent pour figurer parmi les "big six", surnom des six majors les plus importantes d’Hollywood : Disney, Warner Bros., Universal, Sony, Paramount et la Fox, donc.

1939 : Shirley Temple, en contrat chez la Fox, est élue "attraction n°1 du box-office" pour la cinquième année consécutive. Elle sera suivie de Betty Grable dans les années 1950 et de Marilyn Monroe, qui cartonne notamment au début de cette décennie avec Niagara, Les Hommes préfèrent les blondes et Comment épouser un millionnaire.

1950 : Eve, de Joseph L. Mankiewicz, reçoit six Oscars pour 14 nominations, dont celui du Meilleur film. C’est un énorme succès critique, même si la firme avait déjà gagné la statuette suprême en 1942 (pour Qu’elle était verte ma vallée, de John Ford) et en 1948 (pour Le Mur invisible, d'Elia Kazan).

1953 : Tous les projets de la Fox sont à présent projetés en CinémaScope. La firme aide les exploitants à convertir les écrans, car chaque rénovation coûte environ 25 000 dollars.

1956 : Zanuck démissionne et devient producteur indépendant à Paris. Spyros P. Skouras, déjà dans la boîte depuis 1942, lui succède en tant que président du groupe, mais fait face à de grosses difficultés financières jusqu'au début des années 1960.

1962 : Zanuck revient dans le groupe et fait embaucher son fils Richard Zanuck en tant que directeur des productions.

1963 : Cléopâtre, avec Elizabeth Taylor, connaît une production dantesque et figure encore aujourd’hui parmi les films les plus chers de l’histoire du cinéma (44 millions de dollars à l’époque contre 5 de budget initial, ce qui correspondrait à 360 millions de dollars actuels). C’est un succès dans les salles, mais il a coûté tellement d'argent au studio que sa création a eu un lourd impact sur d’autres productions (reportées ou abandonnées).

1964 : Bien avant Les Feux de l’amour ou Dallas sur CBS, la Fox lance Peyton Place, le premier soap à être diffusé en prime-time à la télévision américaine, initialement sur ABC. La série connaît un joli succès jusqu’à la fin des années 1960.

1965 : La Mélodie du bonheur devient le plus gros succès de tous les temps au box-office grâce à 158 millions de dollars rien qu’aux Etats-Unis, ce qui lui permet de doubler Autant en emporte le vent (production de la MGM, qui avait battu tous les records en 1939). Il reçoit aussi l’Oscar du meilleur film, et relance le studio pour un moment.

1968 : Premier épisode de La Planète des singes, avec Charlton Heston. Cette saga de SF sera l’une des plus lucratives de la Fox, qui va la relancer régulièrement. La trilogie avec Andy Serkis, proposée depuis 2011, connait notamment un beau succès, à la fois critique et public.

1972 : Suite au bel accueil du film de Robert Altman en 1970, la firme lance MASH sur CBS. La série comique sur la guerre de Corée recevra un accueil sans précédent : 11 ans de diffusion, et un record de téléspectateurs pour son final, soit 125 millions de personnes devant le petit écran en 1983.

1977 : Le premier épisode de Star Wars devient un véritable phénomène. En récoltant 775 millions de dollars dans le monde, il bat Les Dents de la Mer, le premier blockbuster de l’histoire sorti en 1975. La même année, le studio se lance le premier dans la diffusion de films en vidéocassettes, et là aussi, c’est un carton.

1979 : Sortie du premier épisode d’Alien, de Ridley Scott, qui deviendra le point de départ de l’une des sagas les plus importantes du studio (elle sera même mélangée avec une autre du groupe, Predator, en 2004). Cette franchise horrifique est toujours en cours.

1985 : Rupert Murdoch rachète la 20th Century Fox aux deux hommes qui détenaient la firme depuis 1981 : Marvin Davis, qui avait fait fortune dans le pétrole, et Marc Rich, un financier. Il débourse plus de 500 millions de dollars pour cela, et développe notamment des chaînes de télévision  financées par la publicité. En 1986 nait ainsi la Fox Broadcasting Company, et l’une des émissions phares du groupe : The Late Show. D’abord animé par Joan Rivers, il a été relancé en 1993 par CBS avec David Letterman, et est aujourd’hui animé par Stephen Colbert.

1987 : La Fox lance Mariés, deux enfants, un soap familial qui va cartonner pendant dix ans.

1988 : Piège de Cristal est un succès. Le film d’action de John McTiernan impose John McClane (Bruce Willis) en héros populaire. Il aura quatre suites (le 5e opus est sorti en 2013).

1989 : Naissance des Simpson. Homer, Marge et leurs enfants battent depuis des records de longévité sans prendre une ride. La série en est à 29 saisons, un film est sorti en 2007 et il a amassé plus de 500 millions de dollars sur la planète. Ah, et Les Simpson avait prédit le rachat par Disney dès 1998, dans un épisode intitulé "When You Dish Upon a Star"

20th Century Fox

1993 : " La Vérité est ailleurs". Mulder et Scully débarquent sur le petit écran dans Les X-Files. Leurs enquêtes paranormales se déclineront au cinéma, mais surtout à la télévision : bouclée en 2002, l'histoire de Chris Carter est relancée en 2016 et la saison 11 sera diffusée début 2018. Gillian Anderson et David Duchovny restent fidèles au poste.

1994 : Le studio lance FX, une chaîne spécialisée dans les séries télé. D’abord spécialisée dans les rediffusions (X-Files, donc, mais aussi Malcolm entre autres), elle programme ensuite des séries originales et audacieuses comme The Shield (2002), Damages (2007), Fargo (2014) ou Legion (2017).

1994 : Naissance de Fox Searchlight, branche chargée de produire et distribuer des films d’auteur tels que Juno (2007), Black Swan (2011) ou The Shape of Water (2017).

1996 : Nouvel Oscar du meilleur film pour Braveheart, de Mel Gibson.

1997 : Titanic sort en fin d’année aux Etats-Unis et bat de multiples records, en restant par exemple en tête du classement quinze semaines d’affilée. Le film de James Cameron, dont les droits de distribution sont partagés entre la Fox et la Paramount, finira par passer les 2 milliards de dollars de recettes et restera en tête du box-office mondial jusqu’en 2009 et la sortie d’Avatar, du même réalisateur. En 1998, le drame porté par Kate Winslet et Leonardo DiCaprio récolte aussi 11 Oscars (dont meilleur film), soit le record détenu depuis 1960 par Ben-Hur (et atteint à nouveau depuis par Le Retour du Roi, en 2004). C'est enfin le premier long métrage du studio à être distribué en DVD.

40 ans de blockbusters hollywoodiens : Titanic (1997)

2000 : Les X-Men débarquent en force au cinéma sous la direction de Bryan Singer, car si les personnages appartiennent à Marvel, leurs droits cinématographiques reviennent à la Fox (comme ceux des 4 Fantastiques). 17 ans plus tard, Hugh Jackman vient de raccrocher les griffes de Wolverine dans Logan, mais maintenant que Disney peut intégrer ces super-héros au sein de l'histoire des Avengers, qui sait s'il ne reviendra pas une dernière fois dans la phase 4 ?

Les X-Men vont bien intégrer les Avengers et Deadpool 2 restera pour adultes

2002 : Lancement de L’Âge de Glace, saga animée créée par Blue Sky et distribuée par la Fox. Scrat et ses acolytes deviennent tellement populaires que le film aura droit à 4 suites en moins de 15 ans. Ils pèsent plus de 3 milliards de dollars au box-office mondial.

2007 : Lancement d’Hulu, une plateforme de streaming co-financée par la Fox, NBC Universal et Disney. Elle est pour l’instant disponible seulement aux Etats-Unis, mais suite au rachat par Disney, l’offre pourrait s’étendre plus largement. On sait que le studio veut lancer ce type de site pour concurrencer Netflix en 2019, mais rien n’a encore été annoncé sur le sort d’Hulu.

2009 : Nouveau record ultime au box-office mondial grâce à Avatar, qui lance la mode des diffusions en 3D. Le film a amassé 2,7 milliards de dollars sur la planète. James Cameron tourne actuellement ses suites, toujours en grande partie en performance capture, pour un budget record d'1 milliard de billets verts.

Avatar 2 : Comment on tourne sous l’eau en performance capture ?

2009 : Slumdog Millionaire, de Danny Boyle, reçoit l’Oscar principal.

2012 : Disney rachète Lucasfilm et obtient donc Star Wars, sauf les droits de distribution (de DVD/Blu-ray, notamment) des deux premières trilogies, qui restent chez la Fox par contrat jusqu’en 2020. En acquérant à présent ce studio, la firme aux grandes oreilles récupère donc toute la saga de George Lucas.

2013 : 12 Years a Slave reçoit l’Oscar du meilleur film. Le drame historique de Steve McQueen est soutenu par Fox Searchlight.

2013 : La 21th Century Fox devient le nom officiel du studio dans sa globalité : branches cinémas, branches télé, plateforme de téléchargement…

2015 : Birdman, d’Alejandro Gonzalez Inarritu, est la dernière production de la Fox (Searchlight) en date à recevoir l’Oscar du meilleur film.

2017 : Disney rachète la 21th Century Fox pour une somme phénoménale de 66 milliards de dollars (contre 4 pour Lucasfilm, par exemple). C'est un énorme tournant dans l'histoire du cinéma hollywoodien, dont on commence à peine à mesurer l'impact.

Ce que le rachat de Fox par Disney signifie pour la télévision américaine