L’acteur qui jouait Jar Jar Binks se confie : "J’ai fait assez de mal comme ça"

best.jpg

Ahmed Best, l’acteur qui interprétait le controversé Jar Jar Binks dans la prélogie Star Wars, est sorti de son silence. 

22/01/2016 - 18:00

Tags
jar jar binks
ahmed best
Star Wars

Même s’il trouve grâce auprès des spectateurs qui l’ont découvert étant enfant, Jar Jar Binks est un des personnages de fiction le plus haï des temps modernes. Il suffit de faire un tour sur Google images pour s’en convaincre : la première suggestion du moteur de recherche étant tout simplement "Jar Jar Binks must die" (Jar Jar Binks doit mourir).

Avec la sortie de The Force Awakens, son nom est revenu dans toutes les discussions de fans de Star Wars, tant le Gungan symbolise la faillite de la prélogie signée George Lucas. Pourtant, quand on évoque Jar Jar Binks, on oublie généralement qu’il y avait un acteur derrière le protagoniste de La Menace Fantôme. Il s’appelle Ahmed Best, et c’est lui qui donnait sa voix à Jar Jar, et l’incarnait physiquement sur le plateau avec un masque posé sur la tête.

71223.jpg

Etrangement, alors que la saga a été décortiquée dans tous les sens à l’approche de l’Episode VII, personne n’avait eu l’idée de retrouver Ahmed Best. Personne jusqu’à ce que le YouTubeur Jamie Stangroom, qui s’est donné pour mission de retrouver les acteurs oubliés de Star Wars, le contacte et décroche son interview via Skype. Le résultat est aussi instructif et touchant.

"Au départ j’ai seulement été casté pour jouer Jar Jar Binks physiquement", se rappelle Ahmed Best. "Mais il cherchait aussi quelqu’un pour la voix et j’ai passé une audition. J’avais préparé 5-6 voix, George a vu mon audition et il m’a choisi".

L’acteur raconte au passage l’origine de la voix (très irritante pour ses détracteurs) de Jar Jar : "Je lisais beaucoup d’histoire à des enfants, mes neveux et nièces, ou mes petits cousins, et c’était une des voix que j’utilisais quand il y avait un personnage d’enfant dans un livre. Comme Jar Jar est censé être un grand enfant, George a retenu celle-là."

Quand il s’agit de revenir sur le "Jar Jar bashing" qui a suivi La Menace Fantôme, Ahmed Best pèse ses mots, mais on ressent clairement qu’il a été très touché par cette vague de haine, sans plus qu’il ne veut bien le concéder. Il regrette aussi que le travail assez inédit effectué pour donner vie au personnage n’ait pas été reconnu à sa juste valeur.

"C’était douloureux. J’ai accepté ce rôle parce que c’était un vrai challenge, à l’époque on n’avait pas connu Andy Serkis en Gollum, on n’avait pas connu les Na’vi d’Avatar ou les Martiens de John Carter. On a été des pionniers pour l’interprétation de ce genre de personnage. Sur le tournage on était concentrés là-dessus, on n’avait pas le temps de s’amuser, et on a été surpris par ce qu’il s’est passé après."

Au final, Ahmed Best n’aura guère eu le temps de savourer sa participation à Star Wars. Dans son souvenir, le vent a tourné pour Jar Jar "dès les premiers retours des projections presse". "J’ai été surpris par les retours négatifs, ça m’a un peu touché. Quand tu t’investis émotionnellement et personnellement dans un personnage, tu es fier de son travail, et donc quand ton travail est critiqué tu le prends un peu pour toi".

L’acteur comprend néanmoins les critiques qui sont tombées sur Jar Jar, mais pas leur ampleur.

"Je comprends la réaction des fans", poursuit l’acteur. "Quand ils voient un personnage purement comique et destiné aux enfants ils regardent de manière condescendante. A côté de ça les enfants l’ont adoré, et George voulait une historie qui dure 20 ou 30 ans. Et aujourd’hui les enfants qui ont vu La Menace Fantôme sont des adultes et ils se demandent pourquoi tout le monde avait un problème avec Jar Jar."

Ahmed Best confirme qu’un certain King of Pop voulait ardemment décrocher le rôle à sa place : "George Lucas m’a confié que Michael Jackson avait fait du lobbying pour jouer Jar Jar, mais il voulait le faire avec des prothèses et du maquillage, alors que George voulait utiliser des effets numériques".

Bref, Best ne regrette rien, mais ne comptez pas sur lui pour reprendre du service en Jar Jar : "J’ai fait assez de mal comme ça, la place que j’ai eu dans l’univers Star Wars me convient, je dirais non si on me le proposait. Je suis content de ce que j’ai fait, il faut passer à autre chose."

Pour finir sur une note plus souriante, Jamie Stangroom a demandé à Ahmed Best d’interpréter le fameux monologue de Liam Neeson (avec qui il a donc joué dans La Menace Fantôme) dans Taken. Une séquence drôle ou flippante (on n’arrive pas à se décider), à découvrir à partir de 8 mn 52 dans la vidéo ci-dessous : 

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues