James Cameron trouve la stratégie Netflix "stupide"

James Cameron

Dans une interview, Cameron critique la firme au logo rouge

Surprise ! James Cameron n'aime pas beaucoup Netflix

Dans une interview accordée au Daily Telegraph, le réalisateur d'Avatar et de Terminator 2 (qui ressort - tiens tiens - en 3D à la rentrée) a donc choisi son camp dans la bataille qui agite l'industrie. Lorsqu'on lui demande ce qu'il pense de la stratégie de la plateforme au mystérieux algorithme, la réponse est claire : "ça ne me plait pas beaucoup. Je pense que c'est une idée stupide. L'expérience-salle revêt un caractère sacré, et je ne peux pas imaginer que cette notion disparaisse. Je ne pense pas que les cinémas disparaîtront, mais on ne doit pas enlever la possibilité aux gens de voir ds films sur grand écran".

Trailer de Terminator 2 3D qui sortira le 14 septembre

Après Christopher Nolan et Sofia Coppola (entre autres), c'est donc au tour de Cameron de dire son désaccord avec la firme au logo rouge. Dans son cas, rien de plus normal : depuis ses débuts, Cameron s'est donné pour défi d’inventer le cinéma du futur. Terminator, Terminator 2, Abyss, Titanic et Avatar : autant de films qui repoussaient les limites du film. C'était le mélange de synthèse et de film, les effets spéciaux, la 3D, le relief ou l’Imax. Mais l'idée était moins techno que structurelle. A chaque fois Cameron cherchait des moyens upgradés pour conter une histoire - futuriste, originelle ou mélo - comme si c’était la première fois.

Forcément l'idée que ses chefs-d'oeuvres puissent être visionnés sur smartphone ou sur un écran 15 ou 24 pouces doit le rendre malade...

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone