DR

Le réalisateur a mis les choses au clair sur Twitter.

C’est avec un tweet que le cinéaste américain de 68 ans John Carpenter a voulu clarifier la critique sous-jacente de son film de 1988, Invasion Los Angeles. Dans ce long-métrage, un ouvrier trouve de mystérieuses lunettes noires qui lui permettent de voir le monde –et les personnes qui l’entourent- tel qu’il est réellement : gouverné par des extraterrestres qui ont pris l’apparence d’êtres-humains.

John Carpenter : "Fuck Trump !"

Certains ont vu dans cette fiction une allégorie des technocrates juifs qui gouverneraient secrètement le monde. Une théorie complotiste fermement démentie par le principal concerné, John Carpenter. Sur son compte Twitter, le cinéaste célèbre pour ses coups de gueule s'énerve une nouvelle fois : « Invasion Los Angeles, ça parle des boursicoteurs et du capitalisme sans régulation. Cela n’a aucun rapport avec les Juifs et leur soi-disant contrôle du monde, ce qui est un mensonge et de la calomnie. »

John Carpenter traite Rob Zombie de "petite m*rde" 

Le cinéaste avait pensé le film à l’époque comme une critique de la classe politique de l’ère reaganienne. La bande-annonce :