DR

Le thriller avec Leonardo DiCaprio et Jack Nicholson revient dimanche sur France 2.

Ce week-end, après la cérémonie de clôture du 70e festival de Cannes, rendez-vous sur France 2 à 21h pour (re)voir Les Infiltrés, film de gangsters qui a offert à Martin Scorsese l’Oscar du meilleur réalisateur et du meilleur long-métrage. Son scénariste William Monahan a lui reçu la statuette de la meilleure adaptation, car il reprenait les grandes lignes du polar hong-kongais Infernal Affairs, d’Andrew Lau et Alan Mak, et sa monteuse, Thelma Schoonmaker.

The Departed : une série adaptée du film Les Infiltrés

C’est justement à son travail que l’on s’intéresse ici. Collaborant avec Martin Scorsese sur la plupart de ses films, elle a reçu deux Oscars avant celui des Infiltrés : pour Raging Bull en 1981 et Aviator en 2005. Sur le projet mettant en scène Leonardo DiCaprio face à Jack Nicholson et Matt Damon, ils ont eu l’idée d’annoncer chaque mort par un élément visuel : un "X" apparaît en effet juste avant les scènes violentes. Noyés dans les différents décors, on ne les repère pas forcément à la première vision, mais une fois qu’on les a vus, pas de doute : chaque crime est annoncé par une croix dessinée sur une fenêtre, un balcon, un tag, un bout de papier ou de la moquette.

Jack Nicholson sort de sa retraite pour le remake de Toni Erdmann

Attention, spoilers ! Mieux vaut regarder Les Infiltrés avant de lire la suite.
En 1932, Howard Hawks avait utilisé cette même technique de la croix pour annoncer les crimes de son héros de Scarface, et c’est ce film qui a donné l’idée à Martin Scorsese de réutiliser ce procédé dans Les Infiltrés. Dimanche soir, si vous voulez vous amuser à les chercher, vous en trouverez une bonne quinzaine au cours de l’intrigue ! En voici une partie :

DR

Tout le monde perd la tête et Scorsese fait tourner la nôtre dans Les Infiltrés (critique)

Bande-annonce des Infiltrés, qui sera suivi de Dangereusement Vôtre à 23h30 :

Martin Scorsese tournera The Irishman cet été